Joel Armia ou Corey Perry face à Toronto? Claude Julien laisse planer le doute

Après avoir passé quelques soirs sans jouer au hockey – le dernier match en soirée du Tricolore remonte à jeudi dernier -, les joueurs du Canadien en disputeront trois en quatre soirs à partir d’aujourd’hui. Deux à Montréal et un à Toronto.

Le CH recevra tout d’abord la visite des Maple Leafs ce soir au Centre Bell. Rappelons que les Leafs ont vaincu le Canadien à Toronto (5 à 4 en prolongation) lors du premier match de la saison.

Les Maple Leafs (10-2-1) trônent au sommet du classement général et Mitch Marner (21) est le troisième meilleur pointeur du circuit ce matin (derrière McDavid et Draisaitl).

Le Canadien (8-2-2) occupe quant à lui le deuxième rang de la division canadienne et le quatrième rang de la LNH. Une victoire ce soir pourrait le propulser au sommet.

Jeff Petry est le meilleur pointeur de l’équipe (14) et le deuxième plus productif chez tous les défenseurs de la LNH (derrière Quinn Hughes, 17 points).

À quel type de matchs doit-on s’attendre?

Aura-t-on un aussi bon spectacle/divertissement que le 13 janvier dernier?

Est-ce qu’Auston Matthews continuera sur sa lancée, lui qui a inscrit au moins un but lors de ses huit dernières rencontres.

Il faudra surveiller Matthews de près.
(Crédit: YouTube.com/capture d’écran)

Verra-t-on le CH flat et sans inspiration/motivation auquel on a eu droit lors de ses deux matchs face aux Sénateurs? Si oui, le plaisir sera moins au rendez-vous devant notre téléviseur.

Carey Price, qui obtiendra le départ, sera-t-il à son meilleur (lui qui accorde en moyenne un but de plus par match que Jake Allen depuis le début de la saison)?

Est-ce que les joueurs montréalais seront disciplinés et efficaces sur les unités spéciales?

Est-ce que le trio de Jesperi Kotkaniemi se réveillera?

Est-ce que Nick Suzuki se remettra à produire de façon constante?

Aura-t-on droit à un réveil de l’offensive montréalaise, qui marque quatre buts par rencontre (en moyenne) depuis le début de la saison, mais qui a été muselée à seulement deux par match face aux Sens? Il faudra faire attention à William Nylander, Morgan Rielly, Jason Spezza et j’en passe chez l’ennemi, pas seulement à Matthews et Marner.

Les équipes continueront-elles de resserrer le jeu et de s’adapter, elles qui n’ont pas eu de matchs préparatoires (et ça a paru)?

Mercredi chez le Canadien

Le Canadien a tenu un entraînement optionnel ce matin à Brossard. Les trois gardiens, tous les défenseurs sauf Shea Weber et Ben Chiarot et quelques attaquants (Suzuki, Evans, Kotkaniemi, Tatar, Armia et Frolik) ont chaussé leurs patins.

Puisque Joel Armia a été l’un des premiers à quitter l’entraînement et puisqu’il a reçu le feu vert pour donner/recevoir des contacts, on pourrait penser qu’il réintégrera la formation ce soir (à la droite de Kotkaniemi et Toffoli). Par contre, Claude Julien n’a pas voulu confirmer quoi que ce soit, rappelant qu’il y a des enjeux santé, mais aussi comptables avec Armia… et hier, c’était encore Perry qui s’entraînait en avantage numérique, et non Armia. On devra attendre à plus tard cet après-midi pour en savoir plus.

Ça sent le fameux game-time decision et la décision prise/annoncée après le warm-up. Reste qu’un joueur blessé qui retrouve la santé retrouve généralement sa place dans l’alignement en même temps dans la LNH… #Culture

PLUS DE NOUVELLES