Jesperi Kotkaniemi n’a aucun but à ses 19 derniers matchs

Les Hurricanes de la Caroline connaissent toute une saison. Dans cette équipe, il n’y a pas de gros marqueurs. Il n’y a pas de Connor McDavid ou Jonathan Huberdeau. Tous les joueurs semblent contribuer également. Sebastian Aho (78 points), Andrei Svechnikov (68 points), Teuvo Teravainen (62 points), Tony DeAngelo (49 points) et Vince Trocheck (48 points) sont tous des joueurs importants à cette équipe.

Qu’est-ce qui en est du troisième plus gros salarié de cette équipe cette saison, Jesperi Kotkaniemi? Ça va mal… Très mal.

Comme le mentionne Alexandre Pratt, le Finlandais n’a aucun but à ses 19 derniers matchs. Et à ses 76 dernières minutes en avantage numérique, il n’a toujours pas trouvé le fond du filet. Au moins, il a retrouvé le plaisir de jouer et son équipe prolongera sa saison.

Souvent utilisé au sein du quatrième trio, KK ne joue pas souvent. Ses temps de jeu par match oscillent entre huit et 13 minutes. Rod Brind’Amour n’a clairement pas confiance en son jeune centre et ses statistiques lui donnent raison.

S’il jouait aux côtés de gars comme Sebastian Aho, peut-être il connaîtrait une meilleure saison, mais on peut dire la même chose de tous les attaquants en Caroline…

Parlant d’anciens du CH, rappelons que Tyler Toffoli ne connaît pas non plus de bons moments avec sa nouvelle équipe. L’attaquant ne compte que cinq points (dont deux buts) en 11 matchs en avril. En 32 rencontres depuis son arrivée à Calgary, il compte 22 points.

Phillip Danault, lui, est tout feu tout flamme. Mon collègue, Charles-Alexis Brisebois, en parlait ce matin : le Québécois a 26 buts cette saison. Il a ainsi doublé son record précédent.

Les trois anciens membres de l’organisation montréalaise participeront aux séries éliminatoires. Pour les Kings, ce n’est pas assuré, mais ils sont bien partis. Ce sera intéressant de voir lequel se rendra le plus loin et lequel a le plus de chances de remporter la Coupe Stanley.

En rafale

– Les Islanders rendent hommage au Démon blond.

– Les Blue Jackets, aussi. En français en plus.

– Vraiment beau à voir.

– Un autre grand joueur du CH rend hommage à son ancien coéquipier.

– Belle anecdote de Gary Bettman.

PLUS DE NOUVELLES