Jesperi Kotkaniemi : le Canadien avait l’intention d’égaler l’offre hostile, affirme Jean-Charles Lajoie

Il y a un an et demi, le Canadien de Montréal a vu les Hurricanes de la Caroline déposer une offre hostile sur la table de Jesperi Kotkaniemi. Ça avait fait jaser un brin, à Montréal…

Toujours est-il que le Canadien avait une semaine pour décider si Kotkaniemi, « fort » d’une saison de 20 points en 56 matchs, méritait 6.1 M$ sur un an. L’histoire nous a appris que non, il n’allait pas rester à ce prix-là.

Mais est-ce que c’est passé plus proche qu’on ne le croyait?

Selon ce que Jean-Charles Lajoie a affirmé ce matin à la radio, le Canadien avait l’intention d’égaler l’offre à la base. Ceci dit, les choses ont changé quand Marc Bergevin a tenté de négocier avec KK sur les termes d’un contrat à long terme… et qu’il n’a pas eu de retour d’appel.

Ce qu’il faut savoir, c’est qu’en signant l’offre hostile des Canes, KK était assuré de gagner 6.1 M$ pour la saison 2021-2022. C’était un contrat dur comme fer et ça ne pouvait pas changer.

C’était au CH de décider, ceci dit, si les sous allaient venir des poches de Geoff Molson ou de son homologue de Raleigh.

Mais ce que Bergevin voulait faire, c’était de s’entendre dès l’été 2021 sur les termes d’une entente tacite avec KK à long terme pour la saison 2022-2023 et les autres. Il a donc appelé l’agent de Kotkaniemi pour en jaser…

Mais il n’a jamais eu de retour d’appel.

Kotkaniemi ne voulait plus rien savoir du Canadien. – Jean-Charles Lajoie

Pendant ce temps-là, KK a négocié, à plus petit prix par année (4.82 M$), un contrat à long terme avec les Canes. Le contrat, qui a suivi celui de 6.1 M$, est valide de 2022 à 2030.

Et avec le recul, personne ne va me faire croire que KK, « fort » de ses trois points en 20 matchs, fait le bonheur des Hurricanes en ce moment.

Est-ce que KK n’a pas apprécié d’avoir été envoyé à Laval en 2019-2020? Est-ce qu’il n’a pas aimé la façon dont il a été développé? N’aimait-il par la pression de Montréal? A-t-il mal digéré d’être laissé de côté en séries par Dominique Ducharme?

Je ne sais pas.

Une chose est claire : KK, peu importe les raisons, n’était pas à sa place dans l’uniforme du Canadien et il ne voulait pas faire les efforts pour que ça marche. Est-ce que c’était justifié ou pas? Qui sait.

Mais disons qu’il n’a rien d’un immortel pour le club.

En rafale

– Tant mieux pour lui. Il le mérite.

– Samuel Montembeault doit être patient. [BPM Sports]

– Logique.

– Belle lecture.

– À surveiller.

PLUS DE NOUVELLES