Jeff Petry : le CH et les Stars ont parlé du défenseur aujourd’hui (mais rien n’est imminent)

Le cas de Jeff Petry continue d’être un dossier chaud à Montréal. Le défenseur, qui veut être échangé (à une équipe américaine), est magasiné par Kent Hughes, mais jusqu’à maintenant, ce dernier n’a pas trouvé l’offre qui lui convenait.

Et si on se fie à la transaction qui a envoyé Brent Burns chez les Hurricanes aujourd’hui (ou celle qui a envoyé Max Pacioretty là-bas contre absolument rien), il ne faut pas s’attendre à ce que Petry rapporte la lune au CH.

Mais malgré tout, on se doute qu’il y aura des équipes intéressées par les services du défenseur. Peut-être pas à gros prix, mais une équipe qui a de l’argent à dépenser pourrait être tentée de lui donner une chance.

Et cette équipe-là, ça pourrait fort bien être les Stars de Dallas.

Le nom de Petry est lié aux Stars depuis quelques mois déjà, et voilà que selon Eric Engels, le CH et les Stars ont parlé du défenseur aujourd’hui. Cependant, comme il le note, rien n’est imminent dans ce dossier-là.

Ce qui bloque actuellement, c’est que le CH est réticent à l’idée de retenir une partie du salaire de Petry.

Parce que oui, les Stars ont près de 11 millions $ à dépenser avant d’atteindre le plafond salarial, mais ils doivent également s’entendre avec Jason Robertson et Jake Oettinger, qui sont joueurs autonomes avec restriction. Considérant les performances des deux jeunes joueurs, ils devraient tous les deux toucher une belle somme l’an prochain.

Or, ce qui pourrait aider le CH un brin dans le dossier, c’est que John Klingberg ne sera officiellement pas de retour à Dallas. L’équipe a signé Colin Miller pour le « remplacer », mais clairement, il manque un défenseur droitier qui peut jouer de grosses minutes comme le faisait Klingberg.

Je ne sais pas si c’est le dossier Jeff Petry qui retient Kent Hughes actuellement, mais il semble y avoir une opportunité de lui trouver une nouvelle destination à l’heure actuelle. Je ne sais pas si ça se concrétisera, mais il y a un chemin (quoique pas forcément un chemin très rapide) pour y arriver, je crois.

Mais il existe peut-être également un raccourci, soit en retenant un peu de salaire. À suivre, donc.

En rafale

– Parlant de Petry.

– Jean-Sébastien Dea ira rejoindre Laurent Dauphin en Arizona. Ça va parler français à Laval dans le désert.

– Un autre Québécois signe en Arizona.

– Quelques signatures chez les Sharks.

– Mon collègue Charles-Alexis Brisebois revient sur les événements du jour chez les Blue Jays. Un excellent texte que je vous recommande chaudement.

PLUS DE NOUVELLES