Jean-François Houle ne connaît pas le début de saison escompté

On a beaucoup parlé du Rocket récemment, surtout en raison de la présence de Cole Caufield (et de Mattias Norlinder) à Laval.

Caufield a été blanchi à son premier match samedi…

Il a obtenu une mention d’aide, tout en étant la risée du compte Twitter des Comets dimanche

Et il a été l’un des meilleurs joueurs du Rocket ce weekend…

Mais le club-école du Canadien a tout de même signé deux défaites avec Caufield (et Norlinder) dans ses rangs. Il n’a pas gagné un seul match depuis que Michael Pezzetta a été rappelé par le grand club.

Mine de rien, le Rocket (4-5-1) occupe l’avant-dernier rang de sa division ce matin, un seul point devant les baby Sens.

(Crédit: TheAHL.com)

On peut définitivement dire que Jean-François Houle ne connaît pas le début de saison auquel il rêvait avant le premier match du Rocket.

Le Canadien a beau avoir plusieurs blessés et quelques joueurs du Rocket en haut (Belzile et Pezzetta), reste que l’alignement du Rocket est de grande qualité et que l’on était en droit de s’attendre à mieux de la part de celui-ci.

Plusieurs diront que le départ de Joël Bouchard a fait mal à l’organisation, qui aura peut-être plus de difficulté à développer ses jeunes joueurs sans lui…

Déjà que le recrutement amateur est difficile à Montréal, il ne faudrait pas que le développement en arrache (encore plus?) lui aussi.

Ceci dit, Bouchard – qui avait l’impression d’avoir tout accompli à Laval au même de quitter – connaît beaucoup de difficulté lui aussi jusqu’ici cette saison (à San Diego). Fiche de 2-5-0 et dernier rang de toute la Ligue américaine ce midi

Revenons à J-F Houle…

Le fils de Réjean a connu beaucoup de succès dans la LHJMQ, surtout à Blainville-Boisbriand…

Mais il avait connu une difficile première saison à titre d’entraîneur-chef – sa seule – chez les professionnels en 2014-15 (26 victoires en 72 rencontres dans la ECHL). Saura-t-il aligner les victoires prochainement à Laval? Peut-il mener un club professionnel à la victoire plus souvent qu’à la défaite?

En rafale

– Carey Price ne sera pas du prochain voyage (de deux matchs) de l’équipe. Il travaillera en solitaire à Brossard.

– Terrance Amorosa a été cédé aux Lions de Trois-Rivières ce matin.

– Le système de Dominique Ducharme est difficile à appliquer. [TheAthletic]

PLUS DE NOUVELLES