Jakob Chychrun est lié au Canadien (de façon spéculative) par Elliotte Friedman

Quand on regarde froidement la formation des Coyotes, il est facile de comprendre pourquoi la troupe d’André Tourigny croupit dans les bas-fonds du classement. Après avoir perdu Oliver Ekman-Larsson, Darcy Kuemper, Christian Dvorak et Conor Garland dans les derniers mois, disons qu’il n’y a pas une abondance de joueurs de talent dans le désert présentement.

Malgré tout, il y a tout de même un défenseur très intéressant dans la brigade de l’équipe : Jakob Chychrun. Le gros bonhomme de 23 ans a connu une saison 2020-21 exceptionnelle (18 buts et 41 points en 56 matchs), et même si c’est un peu plus difficile en 2021-22 (sept points en 26 joutes et un différentiel de -29, qui est le pire de la ligue), il a un potentiel énorme et un contrat (trois autres années à 4,6 millions $) très intéressant.

Mais alors qu’on le croyait intouchable, des rumeurs voulant que les Coyotes soient prêts à le magasiner ont fait surface récemment. Elliotte Friedman s’est penché là-dessus dans son podcast du jour, et il a mentionné que le Canadien est à surveiller dans le dossier.

ATTENTION : Friedman ne dit pas qu’il a des informations au fait que le Canadien est nécessairement dans la course (et encore moins qu’il est un favori). Ce qu’il dit, c’est qu’il soupçonne que le Tricolore sera intéressé et qu’il effectuera quelques appels en ce sens.

En même temps, quand un gars de la trempe de Chychrun est disponible, à peu près toutes les équipes seront intéressées jusqu’à un certain degré.

Dans les faits, quand on regarde le Canadien, on se dit qu’un défenseur gaucher est probablement la dernière chose dont l’équipe a besoin. Oui, Ben Chiarot, Brett Kulak et Joel Edmundson pourraient quitter dans le cadre d’une reconstruction, mais l’organisation compte déjà sur Alexander Romanov, Kaiden Guhle, Jordan Harris, Jayden Struble, Mattias Norlinder et Kale Clague à cette position (et j’en passe).

Reste qu’un gars comme Chychrun peut assumer le rôle de défenseur #1 d’une équipe pour très longtemps. S’il faut envoyer des gars comme Harris et Norlinder pour l’obtenir, c’est loin d’être une mauvaise idée.

Parce que oui, le prix à payer pour acquérir ses services sera élevé. Les Coyotes demandent beaucoup pour leur jeune défenseur et il faudra probablement offrir (au moins) trois ou quatre atouts de premier plan (des jeunes espoirs et des choix au repêchage).

À suivre, donc, mais le nom de Chychrun risque de circuler beaucoup prochainement.

PLUS DE NOUVELLES