Jake Evans veut (et est prêt à) affronter les meilleurs trios adverses

En voilà un qui aura de gros patins à chausser cette année : Jake Evans. L’absence de Phillip Danault laisse un trou béant au centre et Evans est un des gars qui devra en donner plus.

S’il y a un centre que je ne doute pas ses talents défensifs, c’est bien lui.

Dans une entrevue à Habs Tonight en compagnie de Dale Weise et de Brandon Legacy, le droitier a affirmé vouloir s’améliorer soir après soir, mais surtout prendre un rôle plus important avec l’équipe.

Il pense que jouer contre les Auston Matthews, Connor McDavid et Brayden Point de ce monde est un défi qu’il veut et peut relever pour cette saison et celles à venir.

Le numéro 71 a connu toute une fin de saison régulière l’an dernier. Il était impliqué défensivement (ça, on le sait), mais aussi offensivement. Les nombreuses blessures lui ont ouvert la porte et il en a profité. Espérons que ce sera le même scénario l’an prochain.

En séries, il a été muté au sein du premier trio avec Phillip Danaut et Brendan Gallgher, mais lors de son huitième match éliminatoire, il a été solidement frappé par Mark Scheifele. Résultat : il a raté beaucoup de matchs et à son retour, il n’était pas le joueur qu’il était en fin de saison.

Le départ de Danault pour Los Angeles lui donnera certainement un certain désir de prendre ce poste. Nick Suzuki gardera le rôle qu’il avait l’an dernier, Jesperi Kotkaniemi n’est pas reconnu pour son jeu défensif et quant à lui, Ryan Poehling en sera à sa première saison complète dans le circuit Bettman.

C’est donc certain que les responsabilités d’Evans augmenteront, mais il est prêt et il a très hâte que la saison 2021-2022 commence.

En Rafale

– Tout un accomplissement.

– Henrik Lundqvist est tout un guerrier. [HFans]

– David Perron fait plaisir à des enfants. [Lerefletdulac.com]

– Il était accusé de corruption.

– Il honore également son ami Matiss Kivlenieks.

PLUS DE NOUVELLES