Jake Allen : Le Canadien voudrait surtout savoir s’il a l’option de prolonger son contrat

Que réserve l’avenir à Jake Allen? C’est l’une des questions que les partisans et l’organisation du Canadien de Montréal se posent à l’heure d’écrire ces lignes. Parce qu’on s’entend : s’il part de Montréal, il faudra le remplacer.

On a entendu plus tôt cette semaine de la part de Kevin Weekes qu’il y aurait des discussions présentement entre le camp du gardien et celui du CH, justement à propos d’une extension de contrat de plusieurs années.

Et comme l’expliquait mon collègue Félix Forget, la nouvelle a quelque peu surpris.

On sait qu’Allen sera le gardien #1 de l’équipe cette saison, lui qui a présentement un contrat qui prendra fin au terme de la saison à venir. Mais, dans les faits, on pouvait croire qu’il risquait d’être un gars échangeable à la date limite en raison de son cap hit d’un peu moins de trois millions $.

N’en fallait pas plus pour que le réputé Elliotte Friedman se joigne à la discussion et c’est exactement ce qu’il a fait lors de son plus récent « 32 Thoughts podcast », publié sur les différentes plateformes plus tôt aujourd’hui.

Friedman a donc commenté la situation et amène un angle intéressant à la discussion lorsqu’il affirme que le Canadien aimerait savoir plus tôt que tard si l’option de prolonger le contrat du gardien est sur la table.

On peut lire entre les lignes que Kent Hughes n’a pas l’intention à tout prix de signer son gardien à long terme, mais qu’il veut tout de même être au courant de toutes les possibilités qu’il a entre les mains.

Friedman explique d’ailleurs que la situation inconnue de Carey Price est venue compliquer les choses un brin cet été lorsque les équipes ont appelé au sujet de Jake Allen.

Hughes voulait s’assurer d’avoir au moins un gardien d’expérience cette année et ne savait pas si Price allait être en mesure de jouer, ce qui a peut-être fait avorter une transaction au sujet du numéro 34.

Le dossier risque de continuer à faire jaser dans les prochaines semaines, du moins jusqu’à ce que la situation s’éclaire un peu. Attendons d’avoir plus de détails, donc.

PLUS DE NOUVELLES