Jack Hughes bat un record d’Ovechkin et le Canada s’incline

En 2002, Alexander Ovechkin inscrivait 14 buts en un seul tournoi, chez les moins de 18 ans. L’année d’après, il y retournait pour établir un nouveau record de points chez les U18, avec 31.

Ces chiffres, extrêmement impressionnants, se sont transposés dans la LNH, où il est devenu l’un des meilleurs buteurs de tous les temps. 17 ans plus tard, sa place au Temple de la Renommée est assurée et il est l’un des joueurs les plus décorés de notre époque.

Les deux records n’avaient jamais été touchés, depuis qu’ils ont été établis. Par contre, tout a changé cette année.

Hier, mon collègue Wilson vous rapportait que Cole Caufield avait égalé le record de buts d’Ovechkin (14) dans une défaite des États-Unis.

Aujourd’hui, les États-Unis affrontaient le Canada pour le match de la médaille de bronze et Jack Hughes s’est joint à la fête. Avec son 32e point chez les U18, le jeune talent a battu le record d’Ovy et est devenu le meilleur pointeur de l’histoire du tournoi. Toujours projeté au premier rang, l’Américain poursuit sa domination sur tous les niveaux. Hughes a aidé à clarifier les bémols que certains avaient à son propos grâce à une performance digne d’un premier choix au total, lors des derniers matchs.

Les Devils semblent en voie de respecter les classements d’espoirs et de le repêcher avec leur sélection, eux qui avaient préféré Nico Hischier à Nolan Patrick, il y a deux ans.

On les comprend, considérant la production de Hughes cette saison.

Le Canada termine par la même occasion hors du podium pour une quatrième année consécutive après une défaite de 5 à 2 contre les puissants américains. Un parcours à oublier… Mais qui ne doit pas être trop pris au sérieux pour les raisons suivantes.

PLUS DE NOUVELLES