Jack Eichel pourrait être échangé avant la fin des séries

Ça commence à bouillir pas mal à travers la LNH. 28 des 32 équipes sont déjà 100 % en mode préparation pour la saison 2021-22 et le repêchage d’expansion se tiendra dans un mois (et cinq jours, pour être précis).

Il est donc normal que plusieurs rumeurs fassent leur bout de chemin jusqu’à nos oreilles à ce temps-ci de l’année.

Pierre LeBrun a confié ce matin que Jack Eichel pourrait être échangé avant la fin des séries éliminatoires. Les discussions entre les Sabres et d’autres formations seraient devenues plus intenses et plus sérieuses au cours des dernières heures selon LeBrun. Traditionnellement, on évite de transiger avant la fin des séries dans la LNH mais cette année (repêchage d’expansion, calendrier COVID-19, plafond salarial fixe, etc.), on pourrait faire exception. Peut-être dans les jours qui précéderont la finale de la Coupe Stanley?

Ai-je besoin de vous rappeler qu’Eichel est tanné de perdre à Buffalo, que le lien de confiance entre le joueur et l’organisation a été brisée cette saison suite au traitement de sa blessure au cou et que Kevyn Adams est en mode « se débarrasser d’un problème » actuellement?

Les Sabres seraient notamment à la recherche d’un haut choix de premier tour pour cette année, eux qui repêcheront déjà premiers.

Eichel a 24 ans et il vient de compléter une saison de 18 points (dont deux buts seulement) en 21 matchs. Il touchera 10 millions $ par saison durant les cinq prochaines campagnes, avant d’être admissible à l’autonomie complète. Il aura une clause de non-mouvement lors des quatre dernières années de son contrat.

Selon LeBrun, les Kings, les Ducks, le Wild, les Blue Jackets, les Flyers et les Rangers font partie des équipes actuellement dans le coup. Rien sur le Canadien! Pas sûr qu’Eichel ait vraiment envie de déménager au Canada sincèrement…

Imaginez toutefois s’il venait à quitter Buffalo pour se retrouver… à Columbus!

Ce n’est pas la première fois que les Kings sont liés à Eichel et il a été rapporté la semaine dernière que les Kings avaient l’intention d’ajouter deux attaquants top six à leur formation durant l’été. Ils ont de l’espace sous le plafond salarial pour le faire avec le contrat d’Ilya Kovalchuk qui disparaîtra enfin de la masse (6,75 millions $) et le poids du rachat du contrat de Dion Phaneuf qui diminuera de 3 millions $.

Les Kings possèdent le huitième choix au total cette année (repêchage amateur). L’enverront-ils à Buffalo?

Je vous invite à lire tout le texte de Pierre LeBrun. On y apprend aussi certaines choses intéressantes quant au carrousel d’entraîneurs qui se poursuit dans la LNH.

PLUS DE NOUVELLES