Il y a autre chose que le Canadien | Claude Julien pourrait-il être salué? Un retour à Montréal? | Martin Brodeur est un « vrai »

Re-bonjour!

Vous savez, il n’y a pas que le Canadien dans la vie, il y a aussi les autres équipes qui accéderont au bal printanier qui sera lancé ce mercredi. Une danse printanière où les Bruins de Boston ne danseront pas pour une 2e saison consécutive. Et à Boston, Cam Neely est reconnu pour japper fort, tout comme les partisans passionnés là-bas. C’est dommage, mais le cuisant revers (6 à 1) des Oursons face aux Sénateurs a probablement été le dernier qu’aura guidé Claude Julien.

C’est dommage, mais il n’est pas l’homme de Don Sweeney et (surtout) de Cam Neely. Si la haute direction finit par le remercier, ce sera une grave erreur selon moi. La formation s’est effondrée lors du duel face aux Sens, mais rappelez-vous que personne ne les mettait en séries lors des prédictions d’avant-saison. Je ne suis pas une fan de Claude Julien, mais il demeure un entraîneur élite au sein de la Ligue nationale. C’est un orateur et un communicateur exceptionnel et ces qualités lui permettront de trouver un boulot rapidement s’il était remercié.

Le Boston Globe souhaite aussi son départ

S’il devient libre (et qu’il l’est toujours) et que Marc Bergevin décidait de remercier Michel Therrien après 12 matchs laborieux la saison prochaine, il serait un candidat de choix, selon moi. Un autre ancien qui reviendrait derrière le banc après avoir pris de l’expérience, ce serait cocasse, non? On jase de même, mais ça demeure un scénario tout de même plausible. Quoique si Melnyk ne se montre pas cheap, les Sens embaucheraient peut-être Julien 10 minutes après son congédiement…

Du côté un peu plus positif, Alex Ovechkin a ramassé un chapeau hier afin d’atteindre, pour la 7e fois de sa carrière, le plateau des 50 buts. Depuis la saison 2005-2006, seulement 13 autres joueurs au total sont parvenus à atteindre ce plateau prestigieux. C’est également un 4e trophée Maurice-Richard consécutif pour le capitaine des Caps. Dans la LNH d’aujourd’hui, c’est un exploit digne d’un superhéros. Mais c’est vrai, il n’a toujours pas soulevé ce précieux trophée argenté.

On jase là, mais le Tsar figure parmi les trois seuls à avoir atteint le plateau des 50 buts en une saison dans au moins sept campagnes. Les deux autres sont Wayne Gretzky et Mike Bossy.

Même si Vladimir Tarasenko a franchi le cap des 40 buts pour la première fois de sa carrière et qu’Ovi a encore pogné le plateau des 50 buts, c’est tout de même Braden Holtby qui a le plus retenu l’attention hier puisqu’il a décroché son 48e gain de la saison (5 à 1). Il a donc rejoint Martin Brodeur pour le plus grand nombre de victoires au sein de la Ligue nationale, mais en 66 matchs (78 pour Brodeur). C’est vrai qu’il n’y avait pas encoe de fusillades à l’époque où Brodeur a établi son record. Mais bon…

Martin Brodeur était tout sourire suite à ce gain du 70 et il est même allé lui serrer la pince après le match, en coulisse. C’est aussi ça, Martin Brodeur.

Grâce aux deux piliers de l’équipe, les Capitals de Washington sont devenus la 10e équipe de l’histoire à atteindre le plateau des 56 victoires. Comment Barry Trotz pourrait-il échapper le trophée Jack-Adams? Cependant, j’ai l’impression que Trotz se fout de ce trophée et qu’il n’a que la Coupe Stanley dans la tête. #JusteCommeÇa

Parlant de Trotz, enverra-t-il Holtby défendre la cage des siens ce soir, face aux Ducks d’Anaheim, afin qu’il établisse un nouveau record de victoires? Surtout, que c’est le dernier match régulier au domicile des rouges. #ÀSuivre

Cela dit, le portrait des séries commence réellement à ressembler à quelque chose :

Aujourd’hui, il y a deux duels à l’affiche : Flyers vs. Islanders et Ducks vs. Capitals. Qu’ils perdent ou qu’ils gagnent, les Islanders ont déjà atteint les 100 points pour une deuxième campagne successive. S’ils gagnent, ils affronteront les Penguins de Pittsburg. Si jamais les Ducks battaient l’armée rouge, ils danseraient avec les Predators de Nashville dès l’entrée du bal… et ils laisseraient les surprenants Sharks aux Kings.

Parlant des Islanders, ç’a passé pas mal inaperçu, mais Leonardo DiCaprio a assisté à leur duel d’hier les opposant aux Sabres de Buffalo.

Ailleurs chez le Canadien
– Max Pacioretty a marqué son 30e but (dans un filet béant) afin de répondre à la demande qui lui a fait la femme de Jean Béliveau. [TVASports]

– Marc De Foy y est allé d’un titre savoureux : À vos miroirs tous! [JDM]

– Mike Condon n’a peut-être pas de grandes statistiques, mais le jeune homme est passé par une maudite bonne école cette saison-ci (ou la dernière saison, plutôt). [Norman]

– Après P.K. Subban, c’est au tour d’Alex Galchenyuk de démontrer tout son amour pour Montréal. Le « PR » du Canadien y est peut-être pour quelque chose… Une campagne « on aime Montréal », les boys?

En rafale
– Avec la sortie des Bruins de Boston, les Red Wings de Detroit accéderont pour une 25e fois consécutive aux séries éliminatoires. Et ce sera fort probablement le dernier tour de piste de Pavel Datsyuk au sein d’une équipe de la Ligue nationale. [TVASports]

J’ai bien hâte de voir ce que Ken Holland fera avec la dernière année de contrat de Datsyuk?

https://twitter.com/generalfanager/status/719157938972147712

– Pierre Dorion est désormais le nouveau directeur général des Sénateurs d’Ottawa et Bryan Murray agira désormais dans un rôle de conseiller. #SantéOblige #Famille #Âge

– Lorsque T.J. Oshie a quitté St.Louis, il a brisé plusieurs cœurs, mais le dernier match à l’étranger des Caps lui aura permis de renouer avec ces petits cœurs. [SH]

– Si Artemi Panarin est le premier joueur recrue des Blackhawks de Chicago à atteindre le plateau des 30 buts depuis Éric Dazé, Patrick Kane est le premier depuis Jeremy Roenick à ramasser 45 buts (ou plus) et 60 mentions d’aide (ou plus) dans la même saison.

– Je pense que Jonathan Quick est prêt pour la valse du printemps :

– Pour ce qui est de Derek Dorsett, il était plutôt frustré de ne pas faire partie de cette valse, lui :

– Jacob Markstrom a aussi réalisé un arrêt miraculeux, mais cet arrêt ne lui a quand même pas permis d’accéder aux séries, hehe.

Maudit qu’il a du talent Joe Drouin :

– Mais le but du samedi soir revient sans aucun doute au capitaine des Islanders de New York, John Tavares :

– Les trois buts de Jason Spezza ont permis aux Stars de vaincre les Preds par le pointage de 3 à 2.

Il a également inscrit son 300e filet en carrière.

– Scott Hartnell a récolté quatre points hier (2 buts et 2 passes) et 10 joueurs ont récolté trois points, dont Alex Ovechkin. [Marqueur]

– Ken Hitchcock a confiance en Brian Elliott :

– Une image à laquelle les Panthers ne sont pas habitués…

– Au sein de la LHJMQ, la trappe de l’Armada n’a pas pu contenir la puissance des Huskies. La meute a raflé un gain de 5 à 0 afin de niveler cette série (1 à 1). Les Olympiques et les Seadogs ont aussi nivelé leur série. Aujourd’hui, les Cataractes affronteront les Islanders et les Sea Dogs batailleront contre Pierre-Luc Dubois.

– Pour la première fois depuis la campagne de 2002, les Blue Jays ont enregistré quatre revers consécutifs lors de la première semaine d’activité. Cet après-midi, ils devront casser cette séquence lors du troisième duel à domicile (Rogers Center) face aux Red Sox de Boston. #GoJaysGo

PLUS DE NOUVELLES