Il est grand temps de reconnaître Jaccob Slavin à sa juste valeur

Encore à ce jour, plusieurs joueurs dominants demeurent dans l’ombre par faute de statistiques impressionnantes inexistantes. Ces dernières ne sont toutefois pas toujours nécessaires, particulièrement lorsqu’on parle de joueurs à caractère défensif. C’est pourquoi certains défenseurs ne reçoivent pas suffisamment de crédit versus leur contribution sur la patinoire.

Je crois pouvoir dire sans me tromper que l’injustice la plus flagrante de la LNH entoure le jeune défenseur américain Jaccob Slavin.

Peut-être l’avez-vous remarqué l’an dernier en visionnant une joute entre les Hurricanes et le Canadien, mais l’ancien choix de quatrième ronde au repêchage de 2012 a été absolument dominant l’an dernier.

Même s’il n’est pas le joueur le plus dynamique offensivement, alors qu’il n’a récolté que 34 points la saison dernière, Slavin se démarque par son remarquable talent défensif. Rien n’a changé cette saison, alors qu’il démontre de très belles choses. Depuis le début de la campagne, il continue d’exceller dans un domaine spécifique : les passes bloquées dans son territoire.

L’Américain de 23 ans avait dominé dans cette colonne, l’an dernier, terminant au premier rang de la LNH avec un total de 302 passes bloquées en zone défensive. Cette saison, il reprend où il l’avait laissé au printemps 2017 en empilant une moyenne de 6 passes bloquées par match dans la zone défensive, à nouveau le meilleur du circuit.

Encore plus important, Slavin s’est classé parmi les meilleurs de la Ligue pour les passes bloquées, suivi pas très loin derrière par son compagnon de paire Brett Pesce. Et les autres noms qui l’entourent, ce ne sont pas n’importe lesquels.

Brent Burns et Victor Hedman ont été nominés au titre de défenseur de l’année lors de la dernière remise des trophées, le défenseur des Sharks raflant son premier Trophée Norris en carrière.

Ron Francis a réussi un coup de génie en offrant des contrats à long terme à ces deux jeunes défenseurs (5.3 et 4.025 millions de dollars), qui ont selon certains dépassé Justin Faulk dans la hiérarchie des Hurricanes.

Il est même possible d’appuyer ces affirmations en jetant au coup d’oeil à leurs statistiques avancées, eux qui compétitionnent fermement avec Faulk dans chacune des catégories.

Skater Advanced Statistics Table
Cors Cors Fenw Fenw
Player Age GP CF
CA FF FA TOI/60 TOI(EV) TK GV
Jaccob Slavin 22 82 1509 1348 1102 999 23:26 19:18 83 54
Brett Pesce 22 82 1469 1262 1059 935 21:12 18:19 55 34
Justin Faulk 24 75 1466 1328 1098 1024 23:08 19:34 53 45
Noah Hanifin 20 81 1222 1188 892 908 17:55 15:44 42 53
Provided by Hockey-Reference.com: View Original Table
Generated 10/14/2017.

 

Bref. Slavin et Pesce peuvent réellement faire partie de la discussion quant à qui est le meilleur défenseur des Hurricanes, mais ont encore du travail à faire pour devenir un peu plus matures et corriger leurs points faibles.

Malgré tout, ne sous-estimez pas Slavin pour ses capacités offensives. Rappelez-vous du tour du chapeau qu’il a inscrit, l’année dernière.

PLUS DE NOUVELLES