Et si c’était (finalement) l’année des Capitals ?

Depuis 3 ans, toute la communauté hockey s’entendait pour dire que les Capitals avaient enfin une équipe pour gagner la coupe Stanley, ou du moins, se rendre loin en séries. L’eau a coulé sous les ponts, et depuis, la réputation des Caps une fois arrivée au bal printanier est restée la même : celle d’être des chockeux, si vous permettez l’expression quelque peu familière.

Je crois honnêtement que ça pourrait finalement être l’année des Capitals, et je vais vous expliquer pourquoi.

1. Moins de pression 

Sérieusement, est-ce que vous avez beaucoup entendu parler de Washington, cet été ? Le hype qui entourait l’équipe a complètement disparu, après l’élimination face aux Penguins en 2e ronde. Brooks Orpik l’a dit au début de la campagne : le groupe se mettait trop de pressions, et les joueurs commençaient à faire des erreurs qu’ils n’auraient jamais faites en saison régulière. T’sais, et ce n’est pas pour trouver des excuses, mais être attendu, c’est parfois difficile mentalement. Cette année, le spotlight n’est plus sur la troupe de Barry Trotz et ça pourrait les avantager.

2. Je ne peux pas croire qu’Ovechkin ne gagnera pas une seule coupe dans sa carrière

Après une moins bonne saison, où il n’a marqué « que » 33 buts, nombreux disaient qu’il était sur le déclin. Ce gars-là est devenu plus mature au fil des années, et il est devenu un vrai leader. Quand tu regardes son début de saison, Ovechkin prend l’équipe sous son aile, avec Kuznetsov et Backstrom.

On est d’accord qu’Ovechkin ralentira et ne maintiendra pas le rythme qu’il a en ce moment. Sauf qu’il a la soif de vaincre. Il veut gagner. Cela ne serait vraiment pas surprenant qu’il connaisse une nouvelle saison de 50 buts.

L’autre paramètre qu’il faut prendre en compte, c’est que sans avoir fait de gros changements, les Capitals ont amené un vent de fraicheur à leur équipe avec l’ajout de plusieurs jeunes comme Jakub Vrana, qui joue actuellement sur le 1er trio ou Djoos en défense.

N’oublions pas qu’ils ont l’un des meilleurs gardiens dans la LNH : Braden Holtby. S’il arrive à être lui-même en séries, les Capitals peuvent espérer faire un bon bout de chemin après les 82 matchs de saison régulière.

Bref, il faudra compter sur les Capitals cette saison.

PLUS DE NOUVELLES