Hommage à Guy Lafleur : l’absence de Shea Weber n’est pas passé inaperçue

Hier soir, au Centre Bell, on a eu droit à une cérémonie très émouvante qui visait à honorer la mémoire de l’un des plus grands joueurs de l’histoire du Canadien et de la LNH : Guy Lafleur. Suite à quelques photos et vidéos dans lesquelles on revisitait les grands moments de la vie et la carrière du #10, on a pu assister à une ovation monstre de 10:10 très exactement.

Il y avait de quoi avoir la larme à l’œil.

Pour l’occasion, on a vu les joueurs des deux équipes demeurer au banc (ou sur la glace) ainsi qu’un beau groupe de grands joueurs du CH être présent dans les estrades.

Or, il y avait un homme qui brillait par son absence : Shea Weber.

Tout comme son collègue Alexandre Pratt lors de la baladodiffusion Sortie de zone, Mathias Brunet pense que Weber aurait dû y être. Et sincèrement, je doute qu’ils soient les seuls à penser ainsi.

Personnellement, depuis le début de la saison, je fais partie de ceux qui comprennent le silence radio entourant Weber. Le défenseur a grandement souffert durant sa carrière et il méritait de prendre quelques mois pour souffler un peu.

Cependant, c’est vrai que son absence hier soir passe un peu moins bien. À la limite, s’il ne veut pas parler aux médias en raison de son état de santé (pour ne pas se mettre dans le trouble en lien avec la LTIR, par exemple), ça se comprend. Par contre, en tant que capitaine actuel du Canadien, Weber aurait au moins pu faire acte de présence.

Comme il l’a fait pour le retrait du numéro de Pekka Rinne à Nashville, genre.

Et je comprends qu’il faudra tourner la page éventuellement, mais à l’heure actuelle, Shea Weber est le capitaine du Canadien de Montréal. Ce ne sera plus le cas l’an prochain, mais jusqu’à nouvel ordre, il n’en demeure pas moins que c’est son rôle.

Sans dire que c’est un manque de classe de sa part, c’est toutefois une occasion manquée de la part de Weber. Il est temps que toute cette saga-là se termine, sincèrement.

Ah, j’oubliais : à tous ceux qui dénoncent « l’absence de Carey Price » hier, sachez que le gardien du Canadien était au Centre Bell hier. Il n’y avait donc que Weber qui n’y était pas.

PLUS DE NOUVELLES