Guy Carbonneau aurait fortement suggéré l’embauche de Patrick Roy comme DG s’il avait été sondé

La nomination du prochain directeur général du Canadien de Montréal approche de plus en plus, et les opinions continuent d’être très diversifiées.

Il ne demeurerait que trois ou quatre noms sur la liste de candidats pour le poste de DG du tricolore.

Pour l’ancien capitaine et entraîneur-chef du Canadien de Montréal, il ne fait aucun doute que Patrick Roy est le candidat idéal pour le poste.

Lors de son passage à l’émission de Tony Marinaro, The Sick Podcast, Carbonneau a affirmé qu’il aurait fortement suggéré l’embauche de Patrick Roy à l’état-major du CH.

Toutefois, Carbonneau n’a jamais été contacté pour faire partie du comité électeur du nouveau DG, et n’a pas été contacté non plus pour venir passer une entrevue.

Je crois sincèrement que Carbonneau aurait au moins pu être rencontré, en plus de peut-être recevoir un poste quelconque au sein de l’organisation du CH.

Pour Carbonneau, plusieurs raisons lui démontrent que Patrick Roy est le meilleur candidat pour le poste de DG du tricolore.

Tout d’abord, il explique que Roy a clairement la passion pour le sport ainsi que pour le travail dans ce milieu. Il rajoute que Roy connaît très bien le marché de Montréal, et qu’il sait ce qu’il fait, étant donné qu’il le fait depuis déjà plusieurs années avec les Remparts de Québec.

Il est clair que oui Roy ne sait pas tout, mais que la même chose est vraie pour Marc Bergevin lorsqu’il s’est amené à la barre de l’équipe il y a plusieurs années, et que c’est la même chose en ce moment pour Mathieu Darche.

Ce n’est donc pas un défaut de ne pas tout savoir étant donné que personne ne sait et ne connaît tout.

Carbonneau explique également que Roy n’a pas une tête dure, mais que c’est simplement qu’il hait perdre.

L’ancien entraîneur-chef du tricolore n’enlève rien aux autres candidats comme Mathieu Darche, Daniel Brière et compagnie, mais il affirme qu’il sait avec certitude que Patrick Roy ramènerait la passion à Montréal.

C’est pourquoi Carbonneau décrit Roy comme ayant ce petit quelque chose de spécial qui aiderait grandement la franchise.

Autre point, l’ancien numéro 21 du CH croit mordicus que ça prend quelqu’un pour discuter avec Gorton, et non juste s’occuper de la paperasse.

Carbonneau conclut sur Roy en disant qu’après avoir regardé tous les noms des candidats, Roy est la meilleure option.

L’ancien du CH explique également que selon lui, une reconstruction est impossible en raison des nombres longs et lourds contrats. Il est vrai que plusieurs contrats du CH s’échelonnent sur plusieurs saisons. Cela pourrait finir par nuire.

En Rafale

– Une question que beaucoup de personnes se posent.

– Une analyse de Shane Wright.

– Assez fou comme information.

– Article très intéressant sur Novak Djokovic.

– Grosse fin de semaine de football en vue.

PLUS DE NOUVELLES