De drôles de noms circulent alentour des Ducks d’Anaheim | George Parros a eu de l’influence sur Carey Price | En rafale

Est-ce que Bob Murray et les Ducks d’Anaheim attendent après Ken Hitchcock?

Les Ducks sont toujours en mode « entrevue » afin de dénicher un nouvel entraîneur en vue de la prochaine campagne.

Ken Hitchcock a écoulé la dernière année de son contrat et son avenir avec les Blues de St.Louis n’est clairement pas coulé dans le béton puisque sa relation avec certains joueurs n’est pas au beau fixe. On peut penser à sa relation tendue avec Vladimir Tarasenko, entre autres…

Je ne crois pas qu’un entraîneur de ce type soit un fit du côté d’Anaheim. Après Carlyle et Boudreau, le temps n’est-il pas venu pour cette concession d’amener un entraîneur de la nouvelle vague du genre Guy Boucher (un coach qui lui ressemble et non lui puisqu’il est à Ottawa)?

Mais bon… C’est clair que Bob Murray est en attente de jaser avec quelqu’un avant d’annoncer officiellement celui qui enfilera les pantoufles de Bruce Boudreau. Je trouve que ça fit si je tiens compte des choses que j’ai énumérées.

D’autres mentionnent que Murray pourrait également attendre après un gars comme Dale Hunter. Celle-là, je suis incapable de la gober puisque je ne vois aucunement Hunter revenir au sein de la Ligue nationale.

Après son séjour avec les Capitals de Washington en 2011-2012, il a clairement mentionné qu’il préférait diriger de jeunes joueurs de hockey en développements que des adultes qui gagnent des millions et qui deviennent difficiles à gérer.

Même s’il vient de soulever la coupe Memorial, Hunter demeurera avec la concession des Knights de London qu’il gère avec son frère Mark depuis le début des années 2000. Étant le propriétaire d’une concession « junior », il a le plein contrôle.

Puisqu’il est question des entraineurs, Mario Duhamel sera le prochain membre des Huskies, après André Tourigny, à se dénicher un autre poste au sein de la LHJMQ. Duhamel devrait être le nouveau pilote des Olympiques de Gatineau.

Duhamel avait passé des entrevues du côté de Drummondville, avant que le conseil administratif sélectionne Dominique Ducharme, mais l’organisation n’avait pas retenu ses services. J’imagine que les Voltigeurs ne souhaitaient pas nécessairement ramener un ancien au sein de leur organisation.

Pour ce qui est de Martin Raymond, qui devait attendre la réponse des Olympiques avant de dire oui à Guy Boucher, se dirigera finalement vers Ottawa puisque les Piques ont opté pour Mario Duhamel.

Ce n’est pas officiel pour Raymond encore, mais son nom est encore plus près d’Ottawa qu’il y a quelques jours. On savait que ça s’en venait, mais Guy Boucher n’a toujours pas voulu l’officialiser.

En rafale
– En passant, je vous rappelle que la conférence de presse de Gary Bettman a été devancée et aura lieu finalement à 17h30. Nous allons suivre ça pour vous!

Violent Gentlemen, l’entreprise de vêtements lancée par l’ancien matamore du Canadien, George Parros, habille déjà la petite Price.

Maudit que les joueurs se sont attachés au gros Parros…

– Matt Cullen est aussi à la une sur le site The Players Tribune et cet article nous offre également un contenu fort intéressant. [TPT]

Mise-o-jeu vient de lancer ses paris en vue du prochain repêchage :

– Après Kevin Pillar et Braden Holtby, je crois que c’est le plus beau séparé à la naissance de l’histoire :

– Pour mettre votre fond d’écran en mode « repêchage 2016 de la Ligue nationale », vous n’avez qu’à cliquer juste ICI.

– Qui est le héros obscur des formations toujours en vie pour la lutte afin d’obtenir la coupe Stanley? Marleau, Hagelin, Donskoi, Dumoulin ou Vlasic? [TVASports]

– Est-ce que Jarmo Kekalainen pourrait bouger son 3e choix au total afin d’obtenir un centre d’impact? Je ne crois pas… [TSS]

Toutefois, l’offre devra être très alléchante afin que Kekalainen accepte une proposition d’un homologue.

– Donc, les Penguins vont soulever la coupe Stanley?

– Je pense que l’annonce d’un combat entre Adonis Stevenson et Thomas Williams est l’une des plus vieilles nouvelles de l’histoire. [LaPresse]

– Je suis totalement contre le dopage, mais Jean Pascal marque vraiment un point là-dessus… et il est tellement bien placé pour lancer une chose comme ça lui-même souvent incompris.

PLUS DE NOUVELLES