George McPhee trouvait Nikita Gusev vraiment (trop?) lent

Les Devils ont ajouté un autre élément important à leur formation hier après-midi en faisant l’acquisition de l’attaquant russe Nikita Gusev.

Gusev, qui n’a coûté qu’un choix de 2e et un autre de 3e ronde, a par la suite signé un contrat de 2 ans (4,5 millions $ par saison).

Gusev a été repêché en septième ronde par le Lightning en 2012. Il a disputé les sept saisons subséquentes dans la KHL avant de s’amener en Amérique du Nord en avril dernier. Ses droits avaient entre temps été échangés du Lightning aux Golden Knights de ce côté-ci de l’Atlantique…

Mais il n’a pas disputé un seul match avec les Knights si bien qu’à 26 ans et 11 mois, il a atteint l’autonomie avec restriction. Les Golden Knights n’avaient pas l’argent pour le retenir…

Et ce, même si ses 82 points en 62 rencontres dans la KHL la saison dernière (premier rang des pointeurs du circuit) équivalent à environ 65 points dans la LNH.

Quoique cette règle de conversion n’est pas parfaite. Je suis pas mal certain que Nigel Dawes, qui a cumulé 69 points la saison dernière dans la KHL, ne récolterait pas 55 points dans la LNH…

Mais ce qui a le plus attiré mon attention dans cette transasction, ce sont les commentaires de George McPhee, quelques minutes après avoir sacrifié Gusev. Le président des opérations hockey des Golden Knights a été clair et franc :

« Ses demandes salariales n’étaient pas raisonnables à notre avis […] Gusev est un joueur intelligent qui possède de très bonnes mains. Par contre, ce n’est pas un gros gaillard et il n’est vraiment pas rapide. »

Ça, ça veut dire qu’il est lent, dans les mots de McPhee. Trop lent pour connaître du succès dans la LNH? On verra…

Au final, McPhee a indiqué qu’il ne croyait pas que les épisodes Shipachyov et Gusev empêcheront d’autres joueurs russes de s’amener à Vegas.

Il a le droit de le penser et/ou l’espérer…et on a le droit de ne pas le croire.

PLUS DE NOUVELLES