Geoff Molson tentera de convaincre la LNH de faire une « bulle » à Montréal en 2021

Guillaume Lefrançois et Alexandre Pratt ont eu droit à un entretien d’une heure (en personne) avec le propriétaire du Canadien Geoff Molson cette semaine. Le résultat de cette longue discussion a été publié ce matin dans La Presse.

Le propriétaire du Groupe CH a déjà passé de meilleurs moments. Son club de hockey ne joue pas en plein mois d’octobre, ses prochains matchs risquent fort d’être joués à huis clos, ses projets d’immobilier au centre-ville se sont déjà mieux portés et sa division spectacles ne présente pas vraiment de spectacles depuis un peu plus de sept mois.

Mais il ne s’est pas montré négatif ou découragé lors de son entretien avec La Presse. Bien au contraire!

Molson a avoué ne pas savoir comment la prochaine saison sera disputée et quand elle pourra être lancée. Il a bien évidemment entendu parler d’une division canadienne et d’une saison écourtée débutant en février ou en mars comme tout le monde, mais il répète qu’aucune décision n’a encore été prise.

S’il y a un système de bulles (hermétiques ou non, permanentes ou à court terme), il posera bien évidemment la candidature de sa ville.

Entre vous et moi, il serait (très) surprenant de voir la LNH opter pour une ville/province où la transmission communautaire est la plus élevée au pays.

Geoff Molson est aussi conscient que toutes les autres équipes canadiennes lèveront la main pour attirer la LNH chez elles.

Les DG se réuniront demain. Les gros dossiers seront discutés et analysés. On risque d’avoir des réponses ou des ballons d’essai dans les jours qui suivront.

À noter que Molson a aussi rappelé l’importance d’avoir un bon gardien substitut puisque le calendrier sera plus serré, qu’il ne s’est pas impliqué dans les négociations avec Brendan Gallagher et que les problèmes de communication entre le coach et certains joueurs regardent surtout le coach et le DG, pas le proprio. Molson croit toutefois que Claude Julien est un bon communicateur.

PLUS DE NOUVELLES