Gary Bettman a proposé que le hockey soit transféré aux Jeux olympiques d’été

L’absence des joueurs de la LNH aux Jeux olympiques fait beaucoup jaser. Si les joueurs ont décidé de ne pas aller à Pékin par précaution, quelques joueurs (et entraîneurs), dont Brad Marchand ne sont pas d’accord. Et ils ont leurs raisons.

Gary Bettman, lui, veut trouver des alternatives en vue des prochains JO.

Lors de la Classique hivernale le 1er janvier dernier entre les Blues et le Wild, le commissaire de la LNH a affirmé vouloir que le sport soit transféré en été.

Ce serait logique à mes yeux, car les Jeux ne provoqueraient pas un conflit d’horaires avec celui de la LNH. Reste que le hockey joué en été, c’est bizarre. Plusieurs personnes veulent profiter de leur été sans à avoir à regarder du hockey à la télévision. Lorsque les séries de la LNH ont été jouées en juillet en 2020, mon père, un grand fan de hockey et du Canadien, n’a même pas regardé une seconde d’un match du CH, et ce, même s’il était en séries éliminatoires. Je suis certain que plusieurs autres personnes ont fait pareil.

Selon Bettman, il tenterait de transférer le hockey des Jeux olympiques d’hiver depuis 1990. Cependant, le comité olympique est fermement contre l’idée, ce qui empêche la matérialisation de ce transfert.

Un peu d’histoire : le hockey a fait ses débuts olympiques en 1920. Cette année-là, le sport préféré des Canadiens/Canadiennes était pendant les Jeux d’été. Mais quatre ans plus tard, en 1924, il a été transféré aux Jeux d’hiver.

Certains joueurs tiennent tellement à représenter leur pays qu’ils sont même prêts à défier les règlements. Voici les explications d’Elliotte Friedman :

Je viens de parler à quelques autres joueurs et certains d’entre eux ont demandé :  « Pourrions-nous prendre notre retraite ou trouver un moyen d’annuler nos contrats, aller aux Jeux olympiques et trouver un moyen de resigner? » – Elliotte Friedman

Je ne crois pas que la LNH serait d’accord avec ça, elle, mais bon.

Parlant des Jeux olympiques, Équipe Canada sera bientôt formé. Et selon Darren Dreger, plusieurs noms connus seraient sur la liste de l’équipe.

Mason MacTavish et Owen Power, qui ont participé au CMJ, auraient donc une deuxième chance en moins de cinq mois de représenter leur pays sur la scène internationale.

Des noms comme Devan Dubnyk, Adam Cracknell, David Desharnais, Jordan Weal et Eric Staal pourraient représenter la feuille d’érable.

Si ce n’était que de moi, j’enverrais simplement toute l’équipe canadienne junior qui était en Alberta en décembre.

En Rafale

– Qu’en est-il du hockey féminin, lui? Aucun match n’aura lieu avant les JO.

– Les Raptors de retour sur le droit chemin.

– Spectaculaire, comme toujours.

PLUS DE NOUVELLES