Une rumeur persistante envoie Louis Robitaille à la barre du Rocket

Le Rocket est actuellement à la recherche d’un entraîneur-chef depuis que Joël Bouchard a fait ses valises pour San Diego (Californie). Le club sera ensuite à la recherche d’adjoints, mais on n’est pas rendu là.

C’est Marc Bergevin qui dirige les opérations du club-école, avec l’aide de Scott Mellanby.

Une rumeur se fait de plus en plus persistante depuis quelques jours. Celle selon laquelle Luc Louis Robitaille sera nommé entraîneur-chef du Rocket.

Des journalistes qui suivent les activités de la LHJMQ croient depuis deux jours que Robitaille est le favori pour succéder à Joël Bouchard, suivi d’Éric Veilleux. Certains se cherchent même une deuxième source avant de sortir la nouvelle (de sa nomination)…

Lundi, TVA Sports rapportait que Louis Robitaille, Gilles Bouchard et Éric Veilleux étaient en lice.

Quelques heures plus tard, Marc-Olivier Beaudoin, l’homme derrière le « scoop des 10 500 personnes au Centre Bell », mais aussi derrière d’autres infos qui se sont avérées vraies, indiquait que l’entrevue de Louis Robitaille s’était très bien passée… que la balle était semble-t-il dans son camp.

Ce matin, Andrew Zadarnowski (EOTP) a confié que le candidat choisi par Marc Bergevin devait semble-t-il donner sa réponse au club aujourd’hui et qu’une annonce ne saurait tarder si c’est positif.

Quelques minutes plus tard, Beaudoin est revenu à la charge en tweetant que Robitaille allait être nommé sous peu coach en chef du Rocket.

Certains diront que c’est impossible puisque Robitaille, actuel DG et entraîneur des Olympiques de Gatineau, a confirmé son retour dans la LHJMQ hier à peine…

Ceci dit, ce qui était vrai hier ne l’est pas nécessairement aujourd’hui… ou demain. On n’en serait pas au premier homme de hockey qui accepte un emploi supérieur alors qu’il a déjà un emploi…

Louis Robitaille est un ancien joueur (du Rocket de Montréal notamment) qui a passé quatre saisons à titre d’entraîneur-chef des Tigres de Victoriaville avant de se joindre aux Olympiques l’an dernier. Il était passé par les organisations des Foreurs et des Voltigeurs avant ça.

En rafale

– Est-ce que Benoit Groulx ira rejoindre André Tourigny en Arizona?

– Petite signature en Allemagne.

– Pascal Rhéaume, le frère de Manon, secondera Éric Bélanger à Trois-Rivières.

– Sergei Fedorov continue de grimper les échelons du hockey pressionnel en Russie.

– Sorti du banc à la 63e minute, Romell Quioto a inscrit le quatrième but des siens 24 minutes plus tard. #Honduras

PLUS DE NOUVELLES