Le Québécois Shawn St-Amant s’entend avec le Rocket de Laval

Le Rocket de Laval continue sa quête vers une équipe plus québécoise que jamais. Un autre joueur a été mis sous contrat en vue de la prochaine campagne.

On parle ici d’un contrat à deux volets avec Shawn St-Amant.

Le fait d’avoir signé à deux volets va lui permettre de pouvoir aller à Trois-Rivières (ECHL) ou de rester à Laval (LAH) selon ses performances.

Il est loin d’être le premier joueur d’ici qui a signé avec Laval. L’équipe a fait le plein de joueurs québécois, que ce soit des ajouts ou des gars qui reviennent. Plusieurs d’entre eux pourront être envoyés à Trois-Rivières, qui veut absolument se donner une identité québécoise. On parle ici d’Alexandre Fortin, de Charles-David Beaudoin, de Danick Martel, de Carl Neill, de Kevin Poulin, de Gabriel Bourque, de Justin Ducharme, de Tobie Bisson, de Cédric Desruisseaux et de Terrance Amorosa.

Le joueur de six pieds et 195 livres a roulé sa bosse en masse au cours des dernières années dans la LAH et la ECHL. Il est un ailier gauche.

Il est intéressant de noter qu’il a passé trois saisons dans la LHJMQ sous les couleurs des Foreurs de Val-d’Or. Il a notamment côtoyé Louis Robitaille, qui était adjoint là-bas et dont le nom circule pour prendre la barre du Rocket.

On parle d’un joueur qui avoisine la marque du point par match dans la ECHL, mais qui ne le fait pas dans la LAH. Il a fait du up and down depuis son arrivée chez les pros en 2016 et il faut s’attendre à ce que ce soit le cas en 2021-2022 aussi.

Notons qu’il n’a pas joué l’an dernier. Le voici avec la chance de se faire valoir.

PLUS DE NOUVELLES