Sept des 25 plus gros joueurs autonomes sans restriction sont toujours sans contrat

Nous sommes le 9 juillet et le marché des joueurs autonomes sans restriction est ouvert depuis le 1er juillet dernier.

Des 25 agents libres sans restriction les plus attrayants/importants, seulement sept d’entre-eux n’ont toujours pas trouvé preneur : Jake Gardiner, Ryan Dzingel, Micheal Ferland, Justin Williams, Ben Hutton, Derick Brassard et Patrick Maroon.

Les autres se sont déjà dénichés une nouvelle équipe…

Quand tu te retrouves toujours sans contrat à ce temps-ci de l’été, c’est qu’il y a quelque chose te concernant qui inquiète les DG de la LNH.

Jake Gardiner aurait aimé retourner à Toronto, mais il n’y a plus de place pour lui sous le plafond salarial. Les ajouts de Ceci et Barrie lui ont fermé la porte. Ses récentes blessures au dos inquiètent aussi les équipes de la LNH. Gardiner aurait même évalué avec les médecins la possibilité d’être opéré au dos.

Lors de l’ouverture du marché des joueurs autonomes, des rumeurs voulaient qu’il demande un salaire de 7 millions $ par saison… pendant sept ans!

Le nom de Gardiner a souvent été lié au Canadien au cours des dernières semaines.
(Crédit: Twitter/capture d’écran)

Ryan Dzingel semble vouloir préférer jouer pour une équipe du sud des États-Unis. Sa copine est une mordue de golf et les hivers canadiens ne doivent pas lui plaire.

Par contre, Dzingel a connu des séries difficiles à Columbus, ce qui aurait fait reculer plusieurs DG. Son nom a lui aussi été lié à quelques reprises au Canadien, notamment par Marc Denis.

Micheal Ferland est toujours sans contrat et ses symptômes post-commotion ont de quoi faire hésiter de nombreuses équipes. Un retour à Calgary ou à Raleigh n’est pas exclu dans son cas, mais il devra être moins gourmand…

Joe Thornton et Patrick Marleau attendent fort probablement de voir si les Sharks trouveront un moyen de les signer.

Ben Hutton a connu une bonne saison, mais les Canucks ont refusé de lui offrir une offre qualificative. Combien vaut-il? Certaines infos suggéraient qu’il était sur la liste d’épicerie de Marc Bergevin il y a deux semaines

Justin Williams ne rajeunit pas. Ce sera visiblement la Caroline ou la retraite dans son cas…

Derick Brassard a ralenti et il ne semble plus en mesure de percer le top six d’une équipe de la LNH. A-t-il ce qu’il faut pour jouer sur un bottom six? Certains en doutent…

Un chroniqueur de Sportsnet a suggéré au Canadien de faire son acquisition, mais je ne vois pas comment il pourrait aider le CH, sincèrement.

Pat Maroon semble évaluer les options retour à St-Louis ou à Edmonton

Brian Boyle réfléchissait à toutes ses options (avec son fils) le 2 juillet dernier. Au moins cinq équipes auraient démontré un sérieux intérêt envers ses services

Deryk Engelland, Ben Lovejoy, Michael del Zotto, Jason Pominville, Thomas Vanek, Niklas Kronwall, Dion Phaneuf, Valeri Nichushkin, Andrew MacDonald, Ryan Spooner, Adam McQuaid, Devante Smith-Pelly, Magnus Paajarvi, Riley Sheahan, Troy Brouwer, Tobias Reider et Marko Dano sont tous agents libres sans restriction eux-aussi.

Y a-t-il un candidat qui devrait intéresser le Canadien selon vous?

En rafale

– Est-ce que le côté droit pose davantage problème que le côté gauche finalement?

– Victor Mete est-il un bon joueur de première paire?

– Cam Talbot n’a vraiment pas aimé sa saison 2018-19 et il compte bien se reprendre en 2019-20 (à Calgary).

– La mère de Raphaël Lavoie n’a pas assisté à la sélection de son fils en juin dernier. Elle était là le vendredi, mais pas le samedi.

– La saga continue…

PLUS DE NOUVELLES