Quarantaine pour les équipes canadiennes : une décision du gouvernement est attendue demain

Il est de plus en plus clair que les trois villes canadiennes (Toronto, Edmonton et Vancouver) qui désirent accueillir du hockey au Canada cet été/automne partent avec une prise contre elles. Même si la solution la plus simple, c’est de donner des matchs à une ville du pays de Justin Trudeau en raison de la faiblesse du dollar canadien, la période de quarantaine obligatoire semble vraiment jouer contre les candidatures de Toronto, de Vancouver et d’Edmonton.

Et quand je dis les villes canadiennes, je veux dire Toronto. Après tout, il semble clair que Vegas sera l’une des deux villes choisies et la LNH ne veut pas avoir deux villes de l’Ouest ; ce serait illogique pour les partisans de l’Est…

Mais pour ça, Justin Trudeau devra assouplir les mesures de quarantaine afin de laisser les joueurs entrer au pays plus facilement – et même juste pour faciliter l’entraînement des clubs du Canada.

Selon ce qui circule, une décision à cet effet serait imminente. Dès demain, les équipes sauront si les gars pourront avoir un passe-droit afin d’éviter la quarantaine obligatoire de deux semaines lors de l’arrivée au pays.

En gros, les équipes ne veulent pas une grande exemption. Ce qui est demandé, c’est de pouvoir effectuer la quarantaine tout en patinant. Ainsi, les joueurs ne sortiraient que pour l’entraînement lors de leurs deux premières semaines au pays.

Des tests réguliers seraient évidemment de mise afin d’assurer une plus grande sécurité.

Une telle solution éviterait à des clubs comme le Canadien d’effectuer son camp d’entraînement ailleurs, soit aux States. Contrairement à des sports comme le baseball ou le soccer, le CH n’a pas de complexe d’entraînement en Floride ou ailleurs au pays de l’Oncle Sam.

Si Justin Trudeau devait refuser les demandes de la LNH, il semble à peu près clair que ce sera à Pittsburgh que ça se passera. Pourquoi? Parce que, tel que rapporté hier, la Pennsylvanie est ouverte à l’idée d’avoir pas moins de 50 % de fans à moyen terme dans les estrades. Cela pourrait aider la LNH à aller chercher des revenus supplémentaires, ce qui est non-négligeable.

Rappelons, entre temps, que le Complexe Bell ouvrira ses portes lundi prochain.

En rafale

– Bonne nouvelle pour la Q.

– Évidemment que les gars vont se défoncer quand même.

– Ce serait logique.

– Un petit coup de pouce pour la ECHL?

– Est-ce que cela s’applique au hockey?

PLUS DE NOUVELLES