Le Canadien de Montréal n’est plus un modèle

Martin McGuire a jacassé pas mal hier au sujet de Geoff Molson et du Canadien de Montréal. Il s’est présenté à deux reprises via le 98.5 Sports, où il a entres autres indiquer que cette Sainte-Flanelle, jadis très glorieuse à tous les niveaux, n’était plus un modèle pour personne.

À l’époque, le Canadien de Montréal avait une structure d’affaires que tout le monde copiait. D’ailleurs, Lou Lamoriello a basé ce qu’il a construit en copiant le Canadien de Montréal. Il l’a dit 172 fois dans sa vie, selon McGuire. Le vieux Lou ne s’est jamais caché en précisant que c’est chez le Canadien qu’il a puisé son mode de gestion, sa façon de faire et sa méthode pour peaufiner ses choses, que ce soit au niveau du hockey ou du marketing. C’était ça le Canadien de Montréal.

Pourquoi ne pas revenir aux vieilles valeurs du Canadien de Montréal.
(Crédit: Capture d’écran YouTube)

Cette situation chatouille un brin McGuire parce qu’on regarde ce qui se fait ailleurs afin de voir comment on devrait oeuvrer à Montréal. Alors que pendant des décennies, le Canadien a été un modèle pour les autres concessions. Geoff Molson rejoint des contacts à travers le circuit pour s’informer de leur déroulement interne, alors que la solution devrait se retrouver chez lui…

Dans la même veine, un président ou pas de président, ça change quoi sur la glace? Quand tu n’as pas gagné une seule série lors des cinq dernières années, tu dois te questionner à plusieurs niveaux, dont le siège du président… c’est ce que fait Molson, en jasant avec ses chums voir comment eux travaillent (ouin?).

Puis, si l’on regarde vers Trevor Timmins, pas besoin de poser la question à personne : il a certes réalisé de bons coups, comme Carey Price, Max Pacioretty ou P.K. Subban, mais lors des dernières années, plusieurs premiers choix n’ont pas abouti bien loin. Est-il l’homme pour ce « reset » qui se poursuit chez le Tricolore? Pas besoin d’un homologue pour le savoir…

PLUS DE NOUVELLES