Paul Byron devrait être de retour avant la fin de l’année 2019

On a appris hier que Jonathan Drouin avait été opéré au poignet durant la journée et que Paul Byron allait passer sous le bistouri aujourd’hui lui, suite à une blessure au genou. Les deux joueurs se sont infligés leur blessure respective vendredi soir à Washington.

Le Canadien a répété à maintes reprises que la blessure de Drouin n’avait rien à voir avec la mise en échec d’Ovechkin, mais il y a tout de même de grandes chances que Drouin se soit blessé lorsque Ovechin est tombé sur lui après sa mise en échec. Il y aurait donc un lien…

Peu importe…

Le CH a indiqué que Jonathan Drouin en avait pour au moins 8 semaines sur la touche, alors que dans le cas de Paul Byron, il n’a parlé que d’absence indéterminé (plusieurs semaines).

Or, Geoff Molson s’est montré un peu plus précis lui, lorsqu’il a été questionné à ce sujet hier soir. Molson participait aux festivités entourant l’intronisation de certains joueurs – dont Guy Carbonneau – au Temple de la renommée à Toronto.

Le propriétaire et président du Canadien de Montréal a confié que Drouin en avait pour 6 à 8 semaines et que dans le cas de Byron, ça allait se jouer entre 4 et 6 semaines.

First, Drouin pourrait donc théoriquement revenir au jeu le 31 décembre en Caroline et ainsi disputer au moins un match avant la fin de l’année 2019, contrairement à ce qui avait été rapporté au préalable. Ceci dit, je ne me ferais pas trop d’attentes à ce sujet, le CH ayant répété son pronostics des huit semaines minimum il y a quelques minutes à peine.

La blessure de Drouin semble être davantage au niveau des os (fracture?) que des ligaments. Sinon, son absence aurait été de plus longue durée.

Second, Byron devrait être en mesure de jouer en décembre, lui. Soit au milieu du mois, soit vers la fin du mois…

Même que le Canadien pointe davantage vers le quatre semaine que le six ce matin.

En fouillant un peu, il m’a été permis de croire que Byron est probablement blessé à un ligament collatéral et non à un ligament croisé, dont la récupération est plus longue. Il se peut aussi qu’il soit blessé au ménisque. Bref, Byron a visiblement évité le pire.

Une blessure au ACL aurait nécessité entre 5 et 8 mois d’absence et sa saison aurait probablement été terminée.

On s’entend que cette blessure diminue grandement les probabilités de voir le CH échanger Paul Byron cette saison.

En espérant que le Canadien saura mieux pallier à son absence que l’an dernier….

Paul Byron multiple les blessures depuis quelque temps. Est-ce que ça vous inquiète?

Pour regarder l’entrevue intégrale de Geoff Molson avec les gens de TVA Sports, je vous invite à cliquer ici :

En rafale

Rappel : Le CH tiendra un court morning skate vers 11h30 ce matin. Hâte de connaître l’identité du gardien partant et des deux défenseurs de trop…

– La parité est à son paroxysme dans la LNH!

– Il existe encore, lui!

– Quel rythme quand même, même s’il ne faut pas s’attendre à ce qu’il soit maintenu jusqu’en avril!

– Le Gronk ne reviendra pas au jeu finalement. Il organisera tout simplement important un party du Super Bowl à Miami…

PLUS DE NOUVELLES