Jonathan Drouin devrait rater le reste de l’année 2019

Ce matin, nous apprenions que Jonathan Drouin devrait être opéré pour une blessure au poignet. À ce moment-là, le Canadien n’a pas annoncé de période de rétablissement officielle, indiquant qu’il s’agirait d’une absence pour une période indéterminée.

Allan Walsh a toutefois décidé de remettre les pendules à l’heure. L’agent du Québécois a annoncé sur son compte Twitter que Drouin serait absent pour huit semaines après être passé sur le bistouri plus tôt aujourd’hui.

C’est donc dire que cette chirurgie au poignet le tassera de la surface glacée pour le reste de l’année 2019. En théorie, on doit s’attendre à un retour au jeu dans les alentours du Match des Étoiles. Pas du tout une bonne nouvelle pour le Québécois et pour le Canadien, alors que le #92 connaissait un très bon début de saison qui a eu comme effet de regarnir son image auprès des partisans montréalais.

Cette lourde perte, combinée à celle de Paul Byron, sera comblée grâce au rappel de quelques joueurs de la Ligue Américaine, alors que Charles Hudon est déjà à Montréal.

Mon collègue Jeff Drouin indiquait en début d’après-midi que Matthew Peca et Lukas Vejdemo sont des candidats légitimes à un rappel. Ultimement, ça risque de faire mal au Rocket, qui pourrait perdre quelques joueurs au profit du club affilié.

Prolongation

– On devait s’attendre à quelque chose dans ces eaux-là. De 6 à 8 semaines, c’est habituellement la période de rétablissement suite à une blessure au poignet.

– Le Canadien survivra.

– À quel point sera-t-il en mesure de retrouver son rythme à son retour? On se croise les doigts.

 

PLUS DE NOUVELLES