Nick Foligno semble en voie de quitter les Maple Leafs

Frederik Andersen. Zach Bogosian. Zach Hyman. Alex Galchenyuk. Joe Thornton. Nick Foligno.

Ce sont tous des joueurs qui ont joué à Toronto en 2021, mais qui ne reviendront pas forcément. La cuvée d’agents libres de Leafs est quand même imposante en nombre de joueurs, même si les gros noms demeurent en place.

Nick Foligno est un nom intriguant. Débarqué à la date limite des transactions, il n’a pas eu l’impact désiré chez les Maple Leafs. En saison et en séries, il n’a pas été le facteur qui a fait la différence.

En séries, on se souvient principalement qu’il était blessé un brin, qu’il a été pris à jouer au centre et qu’il a appliqué « le code » contre Corey Perry. Mais il n’a pas marqué de but sous les couleurs de l’équipe torontoise.

Dans les faits, son temps à Toronto serait terminé. Selon Andry Strickland, un journaliste reconnu dans le milieu, il semblerait que l’ancien capitaine des Blue Jackets soit sur le point de prendre le chemin de Minneapolis.

Il signerait donc une entente avec le Wild, et selon Strickland, ce serait un deal à court terme.

Pourquoi à court terme? Probablement qu’il veut tout faire pour jouer avec son frère Marcus et qu’il veut reconstruire sa valeur. De bonnes saisons (ou saison au singulier) là-bas vont l’aider à signer pour plus cher une fois la pandémie terminée.

Le Wild, quant à lui, va motiver son frère et obtenir un bon ailier à court terme. Et là-bas, c’est assez important.

Pourquoi? Parce que les rachats de Ryan Suter et de Zach Parise vont faire mal dans quelques années. L’espoir de signer Kirill Kaprizov à long terme se passera dans quelques années aussi.

D’ici là, le Minnesota peut se permettre Foligno sur les termes d’un contrat qui fera visiblement le bonheur de tout le monde.

en rafale

– Carey Price croit qu’on doit faire plus d’efforts.

– L’opinion de Stéphane Waite sur son ancien protégé :

– Un thème qui est d’actualité.

– Chapeau au courage de Luke Prokop.

– Intéressant.

PLUS DE NOUVELLES