McDavid a quitté l’entraînement des siens après 18 minutes (et ça a fait paniquer certains)

Il s’est passé quelque chose de (très) bizarre hier lors de l’entraînement des Oilers.

L’entraîneur en chef Dave Tippett a discuté avec Connor McDavid alors que l’entraînement n’était vieux que de 18 minutes… et McDavid a quitté la glace et est retourné au vestiaire. Ça a fait jaser.

Quand un joueur peu important ou au cœur des rumeurs agit ainsi, on pense tout de suite à une transaction. Mais pas avec le capitaine des Oilers (même si oui, Wayne Gretzky a déjà été échangé).

On peut également penser à une blessure.

En 2021, on se dit aussi que le joueur en question pourrait avoir reçu un résultat positif suite à un test passé pour détecter la COVID-19. Ou encore que les vétérans de l’équipe ont décidé de tenir un meeting d’équipe.

Rappelons que Jesse Puljujarvi a été testé (faux) positif à la COVID-19 quelques heures avant le match face au Canadien la semaine dernière.

Mais Tippett a plutôt chassé McDavid de son entraînement (avec Ryan Nugent-Hopkins et Darnell Nurse) pour une raison moins spectaculaire : il s’apprêtait à lancer un exercice de bagarre pour la possession de la rondelle et il souhaitait garder ses meilleurs éléments reposés pour le prochain match de l’équipe. Pourquoi faire dépenser autant d’énergie à mes joueurs les plus importants pour rien, s’est-il probablement dit?

Rappelons que McDavid a passé les six dernières minutes du match du 6 février sur la patinoire et que Nurse et lui passent beaucoup plus de temps que leurs coéquipiers sur la glace chaque match (en moyenne).

À noter que les autres joueurs ont quitté la patinoire 10 minutes plus tôt, l’entraînement ayant été écourté pour tout le monde. Il faut savoir jongler entre entraînement et repos de nos jours… encore plus avec la COVID-19 et le calendrier condensé de la LNH.

Finalement, tout est bien qui finit bien à Edmonton. Les partisans ont eu droit à une bonne frousse, mais c’est tout.

En rafale

– Même s’il est un défenseur, Victor Hedman est-il globalement meilleur que Connor McDavid, Auston Matthews, Sidney Crosby et compagnie?

– Joni Ikonen tente de ne pas trop penser au joueur qu’il était il y a deux ans, avant de subir de multiples blessures. Il se dit toutefois plus mature et plus fort physiquement. A-t-il toujours un avenir en Amérique du Nord?

– Un autre match est reporté en raison de la neige et du froid à Dallas.

– Les partisans québécois seront toujours (trop?) difficiles envers les joueurs d’ici.

– Adidas vend Reebok, marque qu’elle avait acquise il y a 15 ans.

– Bianca Andreescu atteint le carré d’as à Melbourne.

PLUS DE NOUVELLES