Marc Bergevin a fait une grave erreur dès son embauche

Le Snake, Simon Boisvert, s’est présenté sur les ondes du 91,9 Sports afin de dresser un portrait des huit années de Marc Bergevin à la barre du Canadien de Montréal. Quelle est la principale erreur du capitaine du navire? Selon monsieur Boisvert, c’est d’avoir conservé les services de Trevor Timmins, aujourd’hui son bras droit. Maintenant, ce que l’on peut certifier (ou presque), c’est que les années de repêchage de la Flanelle entre 2012 et 2016 ont été bien ordinaires.

Pour les années 2017 à 2019, on ne peut pas juger encore puisque c’est trop récent.

Comme le Snake l’a si bien indiqué, la constance chez le Canadien est que Timmins demeure toujours en poste, et ce, depuis la saison 2002-2003. Avant de devenir l’adjoint de Bergevin, il était le recruteur en chef de l’organisation et il est demeuré au sein du club malgré quatre directeurs généraux qui sont passés, soit André Savard, Bob Gainey, Pierre Gauthier et Marc Bergevin. N’est-ce pas incroyable? Il doit être tout un vendeur pour réussir à survivre à chaque changement de direction…

Bref, lorsque Bergevin a été embauché par Geoff Molson en 2012, il a fait une grave erreur en partant, celle de conserver les services de Timmins. On jase là, comment un homme peut-il conserver son boulot sans avoir répondu positivement aussi fréquemment? Il n’est pas le seul coupable, certes, mais il est une GROSSE partie du puzzle. Disons qu’il surfe toujours sur le draft de 2007, qui a été un succès. Mais entre 2008 et 2012, il n’a réalisé aucun coup de maître et Bergevin devait en être conscient lors de son embauche.

C’est simple, le gars semble avoir carte blanche… puis, lorsqu’il fait un mauvais choix, il a toujours une bonne excuse. Par exemple, l’année de Michael McCarron, en 2013, le groupe avait besoin d’un GROS joueur de centre. De l’autre côté, lorsqu’il fait un bon coup, c’est grâce à lui : « C’est moi qui avait vu Carey Price ». Vous voyez le genre?

Au final, le bilan depuis 2008 est catastrophique et il y a eu huit années de vache maigre chez le Canadien, toujours selon Boisvert. Comme il l’a indiqué : Y’a pas un recruteur-chef qui reste lors d’un tel scénario. Dans la NFL, après deux mauvais draft, le recruteur-chef est dehors!

Timmins out, ok?

En rafale

– Brendan Gallagher fête ses 28 ans aujourd’hui.

– Quinn Hughes puisque cette position était aussi une priorité.

– Une jeune femme de l’Abitibi chez les pros.

– Un pacte d’un an pour Alexander Burmistrov.

– Une vidéo assez cocasse merci.

PLUS DE NOUVELLES