Madame Kovalchuk est venue passer du temps à Montréal

On le sait. La conjointe d’Ilya Kovalchuk a toujours eu un faible pour les grandes villes et le glamour. Je ne dis pas ça négativement, loin de là. Je serais aussi du genre à prioriser New York, Miami et Los Angeles à Buffalo ou Edmonton.

On le sait, Mme Kovalchuk et les enfants du couple n’ont pas déménagé à Montréal suite à la signature d’Ilya. Ils ont plutôt décidé de rester dans leur maison californienne de 11,2 millions $ puisque papa allait être de retour dans quelques mois.

Mais hier, la famille Kovalchuk, du moins en partie, était à Montréal pour venir voir papa jouer au Centre Bell. Prendre un vol de cinq – six heures pour venir à Montréal en plein hiver, il faut s’ennuyer de l’homme de la maison!

(Crédit: Instagram)

Ou peut-être que Mme Kovalchuk est venue à Montréal pour voir si elle aimerait y passer une année complète? Peut-être que la famille évalue vraiment l’option de passer la saison 2020-21 au Québec (et il y a fort à parier que si Kovalchuk signe un nouveau contrat avec le CH, sa famille le suivra)?

Cependant, si c’est le cas, vous comprendrez qu’elle a peut-être choisi la pire journée de l’hiver pour venir tester le Québec. Tempête de neige, sorties de route et écoles fermées…

Je veux bien croire qu’elle vient de Tcherepovets, là où le thermomètre indique une température de -12 degrés Celcius ce matin, reste qu’elle a le droit de préférer les plages et le soleil du sud aux vents et à la neige du Québec… ou de la Sibérie!

Au moins, Mme Kovalchuk a vu un beau match de hockey hier soir et son conjoint semble avoir gagné 4 ou 5 ans de jeunesse en signant à Montréal. C’est déjà ça!

Plus le temps passe et plus je me dis que Marc Bergevin ne pourra pas échanger Kovalchuk ce mois-ci si son équipe parvient à se maintenir à 4 – 5 points des séries…

Mais pour l’instant, Kovalchuk ne pense ni à un échange ni à une prolongation de contrat. Officiellement, du moins…

En rafale

– Allan Walsh continue de critiquer ouvertement Gary Bettman et ses négociations impliquant les Jeux olympiques.

– Une blessure au poignet force le retrait de Genie.

– 11 à 1!

– Le renfort d’Argentine devrait arriver en deux batchs.

– Avis aux intéressés(es).

PLUS DE NOUVELLES