Le CH affrontera souvent ses bêtes noires d’ici la fin du calendrier

Jusqu’à maintenant, nous avons assisté à 45 rencontres du Canadien de Montréal. On peut s’entendre pour dire que c’est un pas pire échantillon sur une saison écourtée à 56 parties. Par conséquent, on peut identifier, sans trop se tromper, contre quels clubs le Tricolore tire bien son épingle du jeu. Mais aussi ceux qui ont le numéro du Canadien…

(Crédit: DansLesCoulisses)

Tel que l’illustre le tableau, le Bleu Blanc Rouge s’est très bien débrouillé (jusqu’à aujourd’hui) face à deux formations : les Canucks de Vancouver et les Oilers d’Edmonton. De fait, 11 de leurs 20 victoires cette campagne sont contre ces deux équipes. Toutefois, c’est moins glorieux contre les quatre autres franchises. Avec peine et misère, le Canadien joue présentement 0,500 face aux Sens. C’est une toute autre histoire avec Toronto, Winnipeg et Calgary.

Le plus alarmant est certainement face aux Flames. Pour le moment, ils ont soutiré que quatre petits points sur une possibilité de 14 face à cette formation. Est-ce que j’ai vraiment besoin de vous rappeler le mauvais match disputé hier soir?

Les deux dernières confrontations face à Calgary sont ce soir et ce lundi. Je dois avouer qu’avec une fiche de 2-5-0, je suis plutôt craintif quant aux chances du Canadien de s’en tirer avec les deux victoires.

Il est impressionnant de voir à l’œuvre certains joueurs de la bête noire du Canadien. Par exemple, Elias Lindholm a été tout feu tout flamme contre le Tricolore avec une récolte de sept points en autant de parties. Celui qui est au sommet des pointeurs de son équipe cette saison est actuellement au centre du premier trio. En toute honnêteté, dans la Division Nord, plusieurs attaquants sont dangereux en possession de la rondelle. McDavid, Draisaitl, Matthews, Marner, Pettersson, etc. Néanmoins, le nom d’Elias Lindholm revient peu dans les conversations. Selon moi, il est clairement un des facteurs du succès des Flames contre le Canadien cette année.

La saison du Canadien est plus que jamais sur la ligne. Il reste 11 parties à disputer dont neuf contre les bêtes noires du CH : Toronto (quatre), Calgary (deux), Ottawa (deux) et Winnipeg (une). Le Canadien sera-t-il en mesure de vaincre ses démons?

En rafale

– Les Capitals ont la chance d’agrandir leur avance au classement.

– Un beau plateau pour deux joueurs du CF Montréal.

– Grosse performance de Mbappé.

– Nadal en finale à Barcelone.

– Classement intéressant!

PLUS DE NOUVELLES