Le Canadien disputera un match crucial ce soir

La série de matchs que le Canadien dispute actuellement face aux Flames en est une de la plus haute importance, je ne vous apprends rien ici. L’équipe est non seulement en lutte directe avec Calgary, mais les Canucks commencent à s’immiscer dans la course.

Or, même si le CH possède une avance intéressante, reste que si jamais il devait encore s’incliner ce soir et que les Canucks devaient remporter leur match face aux Sénateurs, ça pourrait être très dangereux pour le Tricolore.

Regardons un peu la situation actuelle, avant le début des matchs de la soirée.

(Crédit: Google)

Bref, le scénario idéal serait de voir le CH vaincre les Flames (à la régulière) et, en fin de soirée, les Sénateurs triompher face à Vancouver. Dans un tel cas, la situation serait la suivante :

  • Montréal : 46 matchs joués, fiche de 21-16-9, 51 points.
  • Calgary : 47 matchs joués, fiche de 20-24-3, 43 points.
  • Vancouver : 41 matchs joués, fiche de 18-20-3, 39 points.

Un tel scénario, sans la garantir, assurerait probablement la place du Canadien en séries éliminatoires. Il aurait huit points d’avance sur Calgary avec un match en main, et la joute de lundi face à ces mêmes Flames aurait des implications légèrement moindres. Les Canucks, qui en auront déjà plein les bras avec un calendrier très chargé, devraient rattraper 12 points. Ce qui ferait mal, dans leur cas, c’est qu’ils n’affronteront pas la troupe de Dominique Ducharme à nouveau. Ils ne pourront pas bénéficier des fameux « matchs à quatre points ».

Or, il existe aussi le scénario catastrophe, dans lequel le CH serait défait (à la régulière) et les Canucks auraient raison des Sénateurs. On aurait donc droit à cette situation :

  • Montréal : 46 matchs joués, fiche de 20-17-9, 49 points.
  • Calgary : 47 matchs joués, fiche de 21-23-3, 45 points.
  • Vancouver : 41 matchs joués, fiche de 19-19-3, 41 points.

Là où ça devient très dangereux pour le Canadien, c’est qu’il n’aurait plus le contrôle de sa destinée. En effet, les Canucks auraient cinq rencontres pour rattraper un déficit de huit points. Une fiche de 4-1-0 les amènerait donc à égalité avec le CH au classement.

Les Flames seraient eux aussi de retour dans la course, bien qu’ils auraient encore quatre points de retard et un match de moins à jouer. Mais s’ils devaient encore vaincre le Canadien lundi, l’écart serait encore réduit.

Bref, la Sainte-Flanelle a un très gros match sur la table ce soir. S’il l’emporte, elle peut presque s’assurer d’obtenir un laissez-passer pour les séries. Sinon, elle pourrait perdre le contrôle de sa propre destinée et permettre aux Flames et aux Canucks de se rapprocher.

Si le scénario catastrophe devait se matérialiser, le CH aura beaucoup de pain sur la planche pour ses dix derniers matchs de la saison. Espérons ne pas avoir à se rendre là.

PLUS DE NOUVELLES