Le capitaine du CH se questionne sur les Penguins

Comme il en a été question plusieurs fois cette semaine, les Canadiens ne reviendront pas au boulot dans leur centre d’entraînement à Brossard lundi, contrairement à plusieurs équipes de la LNH. La raison est simple : les joueurs manquent à l’appel. Bien évidemment, chaque joueur s’entraine de leur côté, mais la situation est compliquée… En même temps, les joueurs font face à plusieurs restrictions pour leur retour au pays, comme rester 14 jours en quarantaine avant de pouvoir commencer l’entrainement.

J’imagine que pour plusieurs joueurs, ils attendent que le gouvernement Trudeau assouplisse ses restrictions par rapport au retour au pays. Par contre, il va falloir sincèrement commencer à y penser, parce que dans quatre semaines et demie, les équipes débuteront leur camp d’entrainement.

Le Canadien affrontera les Penguins en ronde de qualification pour les séries, comme vous le savez déjà, mais la différence, c’est que les joueurs des Penguins sont presque tous de retour à l’entrainement contrairement aux joueurs du CH. Collectivement, quatre semaines de plus à jouer ensemble peuvent faire une grande différence au final.

Pour le capitaine des Canadiens Shea Weber, cela n’a aucune importance. C’est ce que rapporte le défenseur dans l’article de Louis Jean au TVA Sports.ca.

« C’est difficile de comparer puisqu’il n’y a jamais eu de situation comme celle-ci auparavant, mais tout le monde s’attend à entamer le camp d’entrainement en pleine forme de notre côté. »

« Oui, ils sont tous ensemble à Pittsburgh, mais je ne sais pas à quel point ils peuvent vraiment en bénéficier sur la glace avec toutes les restrictions. Je suis certain que nous serons aussi prêts qu’eux » rajoute le capitaine des Canadiens de Montréal.

Ce qui est positif pour Shea Weber, c’est qu’il est de retour à l’entrainement après la blessure qu’il a subie en février. Il a même recommencé à s’entrainer sur une glace où il réside. Les partisans du CH peuvent donc se réjouir, car le capitaine sera de la partie pour la ronde de qualification.

En rafale

– La réaction du capitaine.

– La PGA met la main à la pâte.

– Le plus grand défi pour l’Impact présentement.

– Il sera intéressant à surveiller.

– Comme quoi on ne peut pas avoir tout ce que l’on veut dans la vie…

PLUS DE NOUVELLES