Le Canadien pourrait ouvrir son camp d’entraînement immédiatement après Noël

On nous répète que la LNH et l’Association des joueurs ne se parlent plus. Alors, les chances d’avoir du hockey à se mettre sous la dent pour célébrer le nouvel an en groupe s’amincissent de jour en jour.

Et selon Martin Leclerc, on pourrait assister à ce silence durant des semaines encore, soit durant tout le mois de décembre.

Leclerc garde tout de même (un peu) espoir, se rappelant que de telles négociations peuvent reprendre et se compléter en le temps de le dire.

Néanmoins – suite à cette entrevue de Martin Leclerc -, je ne miserais pas sur des camps d’entraînements qui s’ouvriront à la mi-décembre chez le Canadien.

Darren Dreger (TSN) a quant à lui confié que la LNH et l’Association des joueurs pourraient reprendre les discussions sérieuses cette semaine… et qu’ils pourraient même s’entendre sur les termes de la saison 2020-21. Dreger semble croire que la LNH proposera au moins un nouvel échéancier aux joueurs. Les camps d’entraînement s’ouvriraient après les fêtes et la saison commencerait à quelque part à la fin janvier ou au début février (si la COVID-19 ne vient pas tout faire dérailler encore une fois) selon ce nouvel échéancier.

Dreger tient des propos qui rejoignent beaucoup ceux d’Elliotte Friedman et de Pierre LeBrun, qui ont tous les deux avancé durant le weekend que la ligue et les joueurs venaient tout juste de recommencer à se parler.

L’idée d’éponger le manque à gagner d’environ 300 millions $ prévu la saison prochaine dans la LNH avec une partie des revenus créés par l’expansion de la ligue à Seattle aurait été discutée. Ce sont les joueurs qui en sortiraient gagnants puisqu’à la base, les revenus liés à une expansion ne sont pas comptabilisés dans les revenus reliés au hockey (divisés 50-50).

Friedman s’est même permis une prédiction.

Selon lui, les camps s’entameront à la fin du mois de décembre (après Noël) et ils ne dureront qu’une dizaine de jours. Aucun match préparatoire ne serait à l’horaire, que des scrimmages intra-équipe.

La saison pourrait donc s’ouvrir dès la mi-janvier, ce qui serait une excellente nouvelle. Après le lock-out de 2012-13, la ligue avait été en mesure de présenter une saison régulière de 48 matchs qui avait débuter à la mi-janvier. Est-ce qu’on peut s’attendre à la même chose cette année?

Les prochains jours (et l’évolution de la pandémie de COVID-19) seront donc très déterminants. Espérons que les restrictions gouvernementales ne viendront pas freiner les projets du sport professionnel.

Rappelons qu’un vaccin sera administré à de nombreux Américains dès le mois de décembre. On s’attend à avoir vacciné tous les Américains avant la fin de l’été et tous les Canadiens, avant la fin de l’année 2021. On va finir par sortir de cette crise… mais il faudra encore être patient. Aura-t-on du hockey à se mettre sous la dent pour meubler nos soirées à la maison?

En rafale

– Oui, les filles et les femmes peuvent désormais rêver dans le sport. #TantMieux

– Cet ancien défenseur du Canadien poursuivra sa carrière en Allemagne.

– Romain Grosjean ratera au moins une course…

– … et sa carrière dans la F1 pourrait s’être terminée hier.

– Mike Tyson vs Simon Kean? Non merci.

– Est-ce une fausse bonne idée?

PLUS DE NOUVELLES