Le Canadien avait apparemment une transaction en place pour Ryan O’Reilly

Il me semble qu’il y a eu beaucoup de transactions avortées, lors des derniers jours, non?

En voilà une autre!

Selon ce que rapporte Eric Engels, le Canadien avait samedi complété un pacte à trois équipes avec les Sabres de Buffalo et les Islanders de New York, quelque temps avant le repêchage.

La poignée de main entre Jason Botterill et Marc Bergevin, quelques minutes avant le début de l’encan? La voici, la raison probable… 

Par contre, là où ça accroche, c’est que les Islanders étaient le «middle-team». C’est-à-dire qu’ils permettaient au Tricolore et aux Sabres de compléter une transaction qu’ils ne pouvaient pas faire, sinon.

Les Islanders étaient censés faire l’acquisition de Max Pacioretty en retour du 11e ou 12e choix au total, que le Canadien allait ensuite envoyer à Buffalo afin de mettre la main sur Ryan O’Reilly.

Donc lorsque Oliver Wahlstrom et Noah Dobson ont glissé jusqu’aux deux sélections des Islanders… Max Pacioretty est devenu une option un peu moins attrayante.

La transaction a donc avortée.

Dommage ou pas?

On aurait parlé d’une transaction qui se serait résumée à Pacioretty-O’Reilly, pour le Canadien… Mais qui aurait donné un excellent choix de premier tour aux Sabres.

Dans le contexte, est-ce que le choix était le meilleur morceau impliqué dans cette fictive transaction à trois équipes?

On pourrait débattre…

En Rafale

– Les Bruins ont terminé leur «pitch» à John Tavares.

– Le Canadien fait (vraiment) le ménage chez le Rocket.

– Derrick Pouliot prolongé à Vancouver.

 

 

PLUS DE NOUVELLES