Jesperi Kotkaniemi retranché pour sauver des sous comptables? Pas si vite

Le Canadien a annoncé hier l’identité des joueurs qui entameront la saison sur sa formation officielle et sur son équipe réserve (taxi squad). Les autres attendront que le camp d’entraînement du Rocket s’ouvre pour poursuivre leurs activités professionnelles.

Marc Bergevin a perdu Noah Juulsen pour rien au ballottage parce que sa situation comptable (plafond salarial fixe et nouveaux ajouts) ne lui permettaient pas de garder plus de 21 joueurs avec le grand club. Il a failli perdre Corey Perry aussi…

Or, le fait de n’avoir gardé que cinq joueurs sur l’équipe réserve alors qu’il pouvait aller jusqu’à six fait croire à plusieurs que ce sixième spot est réservé pour un joueur exempt du ballottage qui sera retranché lorsque le club ne jouera pas de match.

Andrew Zadarnowski et Marc-Olivier Beaudoin ont discuté de cette possibilité hier sur Twitter…

Guillaume Lefrançois a évoqué celle-ci quelques heures plus tard, dans un texte sur La Presse.

Qu’est-ce que j’en pense?

Oui, le fait de pouvoir rétrograder Romanov, Kotkaniemi, Suzuki ou Evans sans qu’ils aient à passer par le ballottage au préalable se veut une carte de plus dans le jeu de Marc Bergevin.

Chaque jour que passerait l’un de ces quatre joueurs-là avec le taxi squad plutôt qu’avec le grand club – physiquement, ce serait la même chose puisqu’il pourrait s’entraîner avec l’équipe – permettrait au Canadien de sauver des sous. Réels et comptables.

Je m’explique.

Jesperi Kotkaniemi touchera un salaire annuel de 925 000 $ lorsqu’il sera dans la LNH cette saison. Puisqu’il y aura 116 jours durant cette saison, ça correspond environ à 7 975 $ par jour.

Avec le taxi squad ou le Rocket, ce salaire annuel passerait à 70 000 $, soit à peine plus de 600 $ par jour.

Avec Romanov, Evans et Suzuki, la différence est un peu moindre entre leur salaire quotidien LNH vs AHL.

Alors voici ma question : est-ce que ça vaudra vraiment la peine de faire ch*er l’un de tes joueurs pour sauver plus ou moins 7 000 $ par jour sur ta masse salariale (et ta masse comptable)?

Je veux bien croire que chaque sou est important, encore plus cette saison… mais si tu coupes le salaire d’UN joueur important sur la glace ainsi, ça pourrait davantage te nuire que t’aider. Comment se sentirait le joueur en question?

Le seul avec qui j’oserais faire cette passe-passe comptable là serait Jake Evans, qui n’aura pas un rôle déterminant (contrairement aux trois autres). Il comprendrait aussi beaucoup mieux le pourquoi de la chose…

Marc Bergevin a avoué qu’il fera probablement des daily transactions pour minimiser ses charges comptables… mais je suis persuadé qu’il parlait davantage d’Evans que des trois autres.

L’an dernier, le CH a fait cette passe-passe là à plusieurs reprises avec Charles Hudon, et ça a clairement laissé des traces. D’autant plus que Hudon, contrairement aux quatre joueurs mentionnés ci-dessus, ne perdait pas un seul sous en salaire (contrat one way).

Ça l’empêchait plutôt d’être soumis au ballottage… et de peut-être avoir droit à une chance de repartir à zéro ailleurs dans la LNH.

Rappelons que le Canadien amorcera la saison avec un peu plus de 700 000 $ de lousses sous le plafond salarial. S’il parvient à éviter les blessures (et les éclosions de COVID-19), ça ira. Sinon, Marc Bergevin devra se remettre à jongler.

Rappelons aussi que Jordan Weal et Xavier Ouellet ont de bonnes chances de venir remplacer Ryan Poehling et Cale Fleury sur le taxi squad montréalais lorsque la saison du Rocket s’amorcera.

En rafale

– Le Canadien doit-il avoir peur pour ce soir?

– Les Oilers et les Canucks sont vraiment sous-estimés par plusieurs.

– Marc Bergevin fonde beaucoup d’espoir en Nick Suzuki et Jesperi Kotkaniemi, qu’il dit encore meilleurs que l’été dernier.

– Alex Ovechkin n’arrive toujours pas à croire qu’il a Zdeno Chara comme coéquipier.

– Trevor Zegras et Jamie Drysdale n’ont même pas réussi à percer la (pauvre) formation des Ducks. Ils prendront donc la route de San Diego (Ligue américaine). On souhaite être patient avec nos jeunes à Anaheim (contrairement à Buffalo et Ottawa). [Fanadiens]

– Romain Grosjean prend du mieux.

PLUS DE NOUVELLES