Du hockey d’été ou la loterie?

On commence à connaître les détails des plans de relance de la LNH. 24 équipes… une ronde pré-éliminatoire avant de passer à 16 équipes… un repêchage repoussée… Vegas comme ville centre…

Mais pour nous, partisans montréalais, qu’est-ce que ça impliquerait exactement?

Le Canadien, actuellement 12e au classement dans l’Est, participerait donc à la relance (alors que sept équipes devraient attendre à la saison prochaine)… mais il perdrait aussi ses probabilités de remporter la loterie et de repêcher un gars comme Alexis Lafrenière.

Si la COVID-19 n’avait pas existé, le CH n’aurait pas participé aux séries – il avait déjà échangé Kovalchuk, Thompson, Scandella et Cousins – et il aurait eu environ 6 % de chances de repêcher Lafrenière sur les planches du Centre Bell. Trevor Timmins aurait aussi eu près d’une chance sur cinq de parler (en anglais, mais bon) dans le top 3 en première ronde.

La question se pose donc.

Que préféreriez-vous? Voir le CH disputer un deux-de-trois ou un trois-de-cinq et ainsi avoir une chance d’entrer dans le tableau principal pour la Coupe Stanley ou conserver ses probabilités dans le boulier?

Environ quatre partisans sur cinq préféreraient avoir une chance (sur cinq) de repêcher top trois que d’avoir des matchs de hockey d’été pour leur équipe.

En agissant ainsi, ça voudrait tout de même dire 81 % de probabilités de n’avoir ni un choix top trois ni du hockey d’été pour le CH! C’est énorme!

Comme l’a souligné un Internaute ce matin, il y a de bonnes chances que le CH perde autant dans le boulier que dans un deux-de-trois face aux Penguins ou aux Maple Leafs. Sauf qu’avec un peu de hockey d’été, on aurait du plaisir et qui sait, peut-être une surprise?

Si cette surprise ne se produit pas, on devrait toujours être en mesure de repêcher près de la 10e position.

Alors même si l’alignement du CH est amoindri, que Carey Price ne sera peut-être pas très en forme et que les matchs seront disputés loin de Montréal (à huis clos), j’opterais quand même pour ce scénario. Je me suis mis à tout calculer et sincèrement, je ne suis pas fan des scénarios où le CH perdrait tout.

Et je ne voudrais pas voir la plupart des équipes reprendre l’action et Montréal, être l’un des seuls vrais marchés de hockey à ne pas pouvoir encourager son équipe.

Du hockey de séries? Oui, finalement…parce que le show de la loterie risque de ne pas durer longtemps et qu’il a plus de quatre chances sur cinq de nous décevoir. Je préfère deux – trois soirées de hockey éliminatoire, ce qu’on n’a pas eu souvent au cours des dernières années avec le Canadien…

Désolé de ne pas être d’accord avec toi, Arpon. Je pensais comme ça aussi avant de me mettre à calculer un peu…

En rafale

– Pas nécessaire…

– Superbe texte écrit par Akim Aliu.

– Vrai que cet aspect réel de la vie pourrait poser des problèmes dans le futur…

– Est-ce que ça pourrait fonctionner?

– Vrai!

PLUS DE NOUVELLES