Des équipes songeront à offrir un choix de première ronde pour Kovalchuk

Il ne reste plus que 19 jours avant la date limite des transactions. Ce n’est pas beaucoup, 19 jours…

Moins de trois semaines pour décider de quel côté penchera la balance de Marc Bergevin.

On se doute que le DG du Canadien n’achètera pas grand-chose et qu’il ne vendra pas grand-chose non plus. Il vise encore les séries ce printemps, même si les probabilités d’y participer sont minimes, et il pense déjà au printemps 2021.

Or, il serait un peu incohérent pour lui d’envoyer Tomas Tatar (meilleur pointeur) ou Jeff Petry sous d’autres cieux alors qu’ils sont encore sous contrat en vue de la prochaine saison.

La véritable question – et la seule importante à mon avis – reste à savoir si Ilya Kovalchuk sera échangé d’ici le 24 février.

Le principal intéressé a beau avoir mentionné qu’il aimerait demeurer à Montréal, les chances de le voir quitter la métropole sont grandes. Pas sûr que Marc Bergevin ait envie d’en faire un vétéran alentour duquel doit graviter son noyau l’an prochain (malheureusement)…

La semaine dernière, on nous disait que le CH allait probablement être en mesure d’obtenir un choix de 3e ronde en retour de Kovalchuk.

Il y a quelques jours, on nous apprenait que Marc Bergevin allait exiger un choix de second tour. Les récentes performances de Kovalchuk ont fait grimper sa valeur, et qu’il soit facile à insérer sur la masse salariale d’une équipe contender le rendent très attrayants.

Eric Engels du réseau Sportsnet est allé encore plus loin au cours des derniers jours. Selon lui, le Canadien devrait entamer toute négociation en exigeant un choix de première ronde en retour des services de Kovalchuk. Mitch Gallo pense la même chose.

Sachant que les équipes qui s’intéresseront à Kovalchuk risquent de repêcher en fin de première ronde, il n’est peut-être pas fou de demander autant pour les services de l’ailier russe. Certaines équipes évalueront au moins la possibilité, non?

Kovalchuk vs un choix de première ronde? Je dis oui… même s’il s’agit d’un choix éloigné.

Mais en retour d’un choix de second tour, je crois que je dis non. Kovy donne du bon hockey et l’avoir jusqu’à la fin de la saison offrira au moins un certain spectacle aux partisans. Et si jamais il souhaite prolonger son contrat avec le CH (et non tout faire pour remporter une Coupe Stanley tel qu’indiqué au départ), go!

Pourquoi scrapper tout ça en retour d’un joueur qui n’a que 10 à 15 % de chances d’un jour avoir de l’impact dans la LNH?

En rafale

– Les résultats sont assez serrés.

– Évoluer dans l’Est est un désavantage pour le Canadien.

– Bonne nouvelle : le match préparatoire de l’Impact risque d’être télédiffusé ce soir.

– Une belle vidéo à regarder.

– Un nouveau (et jeune) défenseur central pour l’Impact.

PLUS DE NOUVELLES