Renaud Lavoie nous prévient de ne pas tomber en amour avec Kovalchuk

Ilya Kovalchuk a confié au cours des dernières heures qu’il aimerait bien poursuivre sa carrière avec le Canadien de Montréal. Il a vanté tout de sa nouvelle équipe, ajoutant qu’il aimerait bien ne pas être échangé au cours des prochaines semaines… et faire partie des plans de l’équipe en vue de la prochaine campagne.

Les partisans souhaitent voir Kovalchuk signer une prolongation de contrat avec le Tricolore…

Ce dernier connaît du succès depuis son arrivée en ville…

Et il aimerait rester pour le printemps… mais aussi pour l’hiver prochain.

La balle est donc dans le camp de Marc Bergevin.

Or, même si le DG du Canadien souhaite encore voir son équipe réaliser un miracle et participer aux séries d’après-saison, semble-t-il qu’il ne faudrait pas trop tomber en amour avec Kovalchuk en tant que fans. C’est du moins ce qu’a avancé Renaud Lavoie en ondes hier soir.

Bergevin a tenu à refroidir les ardeurs des partisans le jour où il a annoncé la signature de Kovalchuk et ça ne semble pas avoir changé depuis. Malgré les succès de ce dernier…

Si l’un de ses homologues lui offre un choix de deuxième tour (même éloigné?) en retour de Kovalchuk, il l’échangera fort probablement selon ce qui se raconte à travers la LNH. Kovalchuk n’a obtenu que deux tirs au but le week-end dernier et sa réputation de joueur inconstant (et dont l’effort n’est pas toujours au rendez-vous) semble vouloir malheureusement le rattraper.

« Ne tombez pas en amour avec Ilya Kovalchuk. Faites attention […] Le 15 avril, il aura 37 ans. Un joueur ne peut pas dire qu’il espère se trouver sous d’autres cieux. La seule fois qu’il a été en finale de la Coupe Stanley, il ne l’a pas gagnée. » – Renaud Lavoie

Renaud Lavoie voit Kovalchuk à Boston, Pittsburgh, Nashville ou Saint-Louis. Il s’imagine mal un scénario où le CH prolongerait le contrat de Kovalchuk…

Il le voit davantage viser une Coupe Stanley que rester à Montréal sous les ordres de Claude Julien et Marc Bergevin.

Son passage avec le Canadien n’aura-t-il servi que de showcase à Kovalchuk? Ça se peut fortement…

Marc Bergevin et Claude Julien sont excellents pour faire performer des joueurs de soutien et de profondeur. Mais on dirait que le DG du CH a parfois de la difficulté à dealer avec de plus gros égos.

On se souviendra des quelques épisodes impliquant Jaromir Jagr, entre autres…

Le dossier Kovalchuk risque d’être le plus excitant au cours des prochains jours. Quelle saison de misère, quand on y pense…

En rafale

– Le Canadien Rocket DOIT participer aux séries cette année.

– Alexis Yashin, Mark Streit, Ryan Smyth et trois autres joueurs seront intronisés au Temple de la renommée de l’IIHF cette année.

– P.K. Subban a pris congé ce matin, malade, mais il pourrait être au rendez-vous ce soir. Game-time decision, nous dit-on…

– Il n’y a pas que le CH qui est aux prises avec un virus…

– Belle initiative des Blues!

– Certains preneurs aux livres aiment beaucoup l’Impact!

– Cette fois, Nacho Piatti (dont c’est l’anniversaire de naissance aujourd’hui) semble être vraiment sur son départ. Olivier Renard n’aurait pour l’instant pas aucun autre remplaçant pour Piatti que les gars à l’interne, soit Bojan, Lappalainen, Okwonkwo et Quioto.

PLUS DE NOUVELLES