Certains joueurs du Rocket ne gagneront que 15 000 $ cette saison

Le Rocket a annoncé ce matin la liste des 32 joueurs qui participeront à son camp d’entraînement qui s’ouvrira demain matin à 11h00. La plupart des événements auront lieu au Centre Bell, mais quelques entraînements seront déplacés à Brossard en raison de la présence du CH en ville la semaine prochaine.

Les journalistes ne pourront pas assister aux premières journées de ce camp.

Des matchs intra équipe seront joué les 25, 28 et 31 janvier. Aucun match préparatoire n’est à l’horaire.

Voici donc la liste des 32 joueurs invités par Joël Bouchard et ses hommes :

Attaquants
Rafaël Harvey-Pinard
Lukas Vejdemo
Joël Teasdale
Liam Hawell
Cam Hillis
Hayden Verbeek
Jan Mysak
Jordan Weal
Samuel Vigneault
Alex Belzile
Michael Pezzetta
Jacob Lucchini
Arsen Khisamutdinov
Jesse Ylonen
Laurent Dauphin
Brandon Baddock
Yannick Veilleux
Kevin Lynch
Joseph Blandisi


Défenseurs
Kaiden Guhle
Tobie Bisson
Corey Schueneman
Nathaniel Halbert
Josh Brook
Otto Leskinen
Gustav Olofsson
Jacob LeGuerrier
Gianni Fairbrother
Xavier Ouellet

Gardiens de but
Cayden Primeau
Vasili Demchenko
Michael McNiven

Le camp se terminera à la fin du mois et la saison (face aux trois autres équipes canadiennes de la Ligue américaine) s’ouvrira le 5 février. Le Rocket pourrait devoir accueillir quelques joueurs provenant d’autres formations de la LNH.

Il est intéressant de noter que Ryan Poehling, Cale Fleury et Charlie Lindgren resteront sur le taxi squad au lieu de participer au camp du Rocket. On juge qu’ils ont plus à apprendre/gagner à s’entraîner avec l’équipe première qu’à participer au camp du Rocket. Un ou deux d’entre eux pourraient être envoyés chez le Rocket lorsque la saison débutera. Par contre, Ryan Poehling est prêt pour la LNH… ne serait-il pas mieux de le faire jouer en haut (s’il y a de la place ou qu’on commence à faire des rotations entre Evans et Poehling).

Les Européens Lukas Vejdemo, Jesse Ylonen, Arsen Khisamutdinov, Otto Leskinen, Vasili Demchenko et Gustav Olofsson seront tous au camp. Ceux qui avaient été prêtés à une équipe européenne (comme Josh Brook) aussi.

Les jeunes Kaiden Guhle, Gianni Fairbrother, Jacob LeGuerrier et Jan Mysak participeront au camp du Rocket en attendant des nouvelles (positives?) de la OHL et de la WHL.

En octobre, les joueurs retranchés par le Rocket se joindront à la nouvelle concession de la ECHL à Trois-Rivières. Pas cet hiver par contre…

À noter que les joueurs qui évolueront à Laval sous un contrat à deux volets de la LNH ou sous un contrat de la Ligue américaine ne seront payés qu’à 40 % de leur salaire. Certains joueurs étrangers paieront donc pour jouer, littéralement.

Rappel : un joueur nord-américain qui va jouer en Europe voit son loyer, ses déplacements et autres dépenses essentielles être couvertes par l’équipe. Pas dans la LNH et la Ligue américaine. Du moins, pas de façon permanente, généralement…

Des pères de famille qui ont un salaire de 50 000 $ (salaire minimum) ne seront donc payés que 15 000 $ cette saison. Et pour certains d’entre eux, ce sera leur seule source de revenus depuis le mois de mars 2020.

Finalement, ce sera tout un avantage d’être sur le taxi squad et non sur avec le Rocket. Et Jordan Weal (contrat one way garanti) touchera donc BEAUCOUP plus de sous que la plupart de ses coéquipiers s’il reste à Laval…

En rafale

– Il y a matière à s’encourager avec Joel Armia.

– Il n’y a seulement Romanov qui affiche de bonnes stats avancées depuis le début de la saison. Toute l’équipe, en fait!

– Micheal McCarron fait maintenant partie de l’équipe réserve des Predators.

– Statistique insolite!

– La tenue d’une saison 2021 dans la MLS est loin d’être chose faite.

Wow!

PLUS DE NOUVELLES