Canadien de Montréal : le virage jeunesse s’en vient

Tout indique que le Tricolore sera en mesure de se qualifier pour les séries éliminatoires après les deux victoires du club signées en fin de semaine. Avec ces gains, Montréal s’est détaché des Flames et se rapproche dangereusement des Jets et de la troisième place dans la division canadienne.

Avec les nombreux blessés, les jeunes ont présentement la chance d’obtenir plus de temps de jeu et ils ont fait leur part dans les plus récents succès du Canadien. Je pense notamment à Romanov, Suzuki, Caufield et Evans, qui jouent tous très bien depuis quelques matchs.

Tous ces gars-là sont en train de prouver à l’organisation et aux partisans qu’ils sont le futur de l’équipe :

  • Suzuki a repris du poil de la bête après avoir connu une séquence plus difficile et il est possiblement l’un des meilleurs joueurs de l’équipe par les temps qui courent.
  • Caufield a démontré dans les deux derniers matchs qu’il était de calibre pour jouer dans la meilleure ligue de hockey sur la planète et qu’il pouvait être très dangereux en territoire adverse.
  • Romanov gagne en confiance et obtient beaucoup de minutes en raison de l’absence de Shea Weber.
  • Jake Evans est en train de s’établir comme un excellent joueur de profondeur au sein de l’attaque du Canadien.

Il y a aussi le « projet » Kotkaniemi qui continue de se développer. Malgré le fait qu’il n’a pas marqué à ses 18 derniers matchs, KK semble gagner en confiance par moments et a de beaux flashs sur la patinoire. On s’attend à plus de sa part, par contre.

Ah, oui. Tout ça, c’est sans parler de Cayden Primeau, lui qui prouve tranquillement qu’il est prêt à jouer dans la grande ligue.

Il ne faut écarter non plus les Guhle, Ylonen, Norlinder, Poehling, Harris et compagnie. Toutefois, il faudra peut-être un peu plus de temps avant que ces joueurs soient officiellement prêts pour la LNH, si on écarte le cas de Ryan Poehling.

Les présents leaders du Canadien sont bien connus, mais on peut s’attendre à ce que cela change d’ici peu. Les espoirs de l’organisation commencent à prendre de la place et c’est ben correct comme ça.

Nous assistons présentement au virage jeunesse du Canadien de Montréal, mais il faudra encore attendre un peu de temps avant qu’il devienne complet. D’ici là, profitons des dernières bonnes années de certains de nos vétérans.

En rafale

– À surveiller.

Pas fort, Stan…

– Pardon?!

– Félicitations à notre golfeur canadien.

PLUS DE NOUVELLES