Au tour de Dale Weise de rentrer à Montréal

Jonathan Drouin, Paul Byron, Charles Hudon et Michael McNiven s’entraînent à Brossard depuis que le Complexe Bell est ouvert, soit une semaine après le passage à la phase 2 dans la LNH.

Laurent Dauphin s’est rapidement joint à eux à la mi-juin.

Carey Price (États-Unis) et Christian Folin (Suède) ont tous les deux pris l’avion vers Montréal au cours des derniers jours, alors que Jesperi Kotkaniemi (Finlande) est attendu au Québec à quelque part cette semaine. Pour l’instant, ils ont/auront tous une quarantaine de 14 jours à respecter puisqu’ils ont passé les dernières semaines en-dehors du pays.

Ajoutez le nom de Dale Weise à cette liste, lui qui a pris un vol vers Montréal ce matin.

Puisqu’il était visiblement dans les prairies canadiennes, le gouvernement fédéral n’imposera pas de quarantaine stricte à Weise. Le gouvernement du Québec n’impose pas non plus de mesure d’isolement aux voyageurs qui arrivent des autres provinces canadiennes. Le Manitoba n’a vu que 325 personnes attraper la COVID-19 et seulement 7 d’entre-elles sont décédées. Il n’y a eu qu’un nouveau cas de recensé au cours des 24 dernières heures là-bas.

Or, tout indique que Dale Weise pourra se joindre au groupe de patineurs du Complexe Bell au cours des prochaines heures.

Est-ce que Jonathan Drouin et Charles Hudon, qui étaient absents hier, seront de retour sur la glace sous peu par contre? Y aura-t-il une séance d’entraînement aujourd’hui, jour férié?

De nombreuses rumeurs ont récemment envoyé Weise en Europe en vue de la saison prochaine puisque son contrat viendra à échéance après la reprise estivale. À bientôt 32 ans, Weise devra prendre d’importantes décisions pour la suite (et la fin?) de sa carrière. Il a touché près de 14 millions $ jusqu’ici durant son parcours professionnel et il sera intéressant de voir si la COVID-19 le poussera davantage à la retraite (hâtive) que sur le Vieux-Continent.

En 2019-20, Weise a récolté 5 points à Montréal et 7 autres à Laval. Il pourrait fouler la glace du Complexe Bell pour la dernière fois en juillet.

Il faut s’attendre à voir de nombreux joueurs, autant étrangers que canadiens, revenir au pays prochainement. Ça sent le hockey… et la chaleur, hehe!

En rafale

– Avec le plafond salarial qui ne grimpera pas et la COVID-19, est-ce qu’ils feront autant sauter la banque qu’avant?

– Bonne fête Steve!

– Plusieurs joueurs sous contrat avec le Rocket sont désormais libres comme l’air.

– Est-ce que la Ligue des champions reprendra vraiment en Europe?

PLUS DE NOUVELLES