Angela Price rassure les partisans du CH sur sa story Instagram

Après une journée déjà complètement folle dans le monde du hockey, Pierre LeBrun en a rajouté en lâchant une bombe hier soir concernant le gardien étoile du Canadien de Montréal, Carey Price.

Il a annoncé que selon ses sources, Carey Price a levé sa clause de non-mouvement, afin de permettre au CH de protéger Jake Allen, laissant ainsi Price disponible pour le Kraken de Seattle lors du repêchage d’expansion.

Cette nouvelle a fait le tour de la ligue assez rapidement, et a choqué plusieurs partisans autour du globe, avec raison.

Évidemment, comprenant que Carey Price n’était pas protégé, plusieurs partisans du CH se sont mis à s’inquiéter et à imaginer le pire. Certains ont critiqué la décision en expliquant que c’était une manœuvre très risquée qui pourrait finir par coûter cher au CH.

Toutefois, il faut rester confiant, et connaissant l’amour que Marc Bergevin a pour Price, il est impossible de penser que cela a été fait sans en calculer les possibles conséquences. Si cette décision a été prise, c’est que l’organisation du CH est très confiante que le gardien de but étoile ne sera pas pris.

De plus, pour ceux qui sont encore inquiets et sceptiques, Angela Price s’est assurée de dire aux partisans du CH qu’il ne faut pas s’inquiéter.

(Crédit: Instagram)

En effet, l’épouse de Price a publié sur sa story Instagram une photo d’elle et ses filles en expliquant qu’il ne faut pas s’inquiéter, et que tout prendra son sens bientôt. Elle a sûrement partagé ses mots après avoir reçu plusieurs DMs (messages privés) de partisans en panique lui demandant ce qu’il se passait.

Est-ce que cela confirme que Price ne sera pas pris par Seattle? Pas du tout, mais ça nous montre que cette décision a été discutée, préparée ainsi que calculée.

Si la douce moitié de Price elle-même n’est pas inquiète ou bien stressée, cela montre qu’il y a peut-être quelque chose dont nous ne sommes pas au courant.

Ou peut-être qu’Angela est tout simplement heureuse de s’imaginer suivre son mari à Seattle, proche d’où elle a grandi.

Bref, on devrait avoir des confirmations sur plusieurs sujets aujourd’hui, alors que les listes de protection des 30 équipes (excluant Vegas bien sûr) seront rendues publiques dès 10h ce matin.

En Rafale

– Le but de la victoire de la remontée de fou hier soir du CF Montréal.

– Profil d’un Québécois qui sera repêché cette année.

– Tour d’horizon des combats UFC de la veille.

– Seattle pourrait très bien commencer son histoire avec une solide équipe.

– Plus qu’une pour les Bucks de Milwaukee.

PLUS DE NOUVELLES