« J’aurais aimé jouer le dernier match, mais c’est le succès de l’équipe qui compte. » -Marc-André Fleury

On le répète souvent, mais Marc-André Fleury est tout un gentleman. De passage à Gravel le retour, le gardien a livré une belle entrevue, entre autres sur ce qu’il a vécu au cours des dernières semaines, qu’il a qualifiées comme mouvementées.

Mais lorsqu’il parle de la prochaine saison et de son futur masque, on entend qu’il est vraiment emballé par son nouveau défi. Tant mieux, on lui souhaite le maximum de positif avec les Golden Knights.

Le cerbère n’a pas trouvé facile de commencer les séries avec succès et les finir comme réserviste.

« J’aurais aimé jouer le dernier match, mais c’est le coach qui prend la décision. C’est le succès de l’équipe qui compte. Quand l’équipe gagne, il n’y a pas grand chose à dire. » -Marc-André Fleury

Il n’avait, bien entendu, que de bons mots pour Sidney Crosby et Evgeni Malkin, qui sont, pour lui, des leaders et qui sont heureux de jouer dans la même équipe. Sans surprise, à une question d’un auditeur qui voulait savoir quel joueur des Penguins il amènerait avec lui à Vegas, Fleury a répondu Sidney Crosby, avec qui il a très peu parlé de son éventuel départ.

En fin d’entrevue, il s’est aussi prononcé sur le contrat de Price. Fleury a dit être très content pour le gardien du CH, tout en ajoutant qu’il a le salaire à la hauteur des meilleurs joueurs et que c’est correct, car le travail de gardien n’est pas facile.

PLUS DE NOUVELLES