Filip Zadina se voit à Montréal l’an prochain… Aux côtés de Tomas Plekanec

Tous les dirigeants ou presque sont à Vegas Buffalo présentement pour la semaine du NHL Combine. Les meilleurs espoirs en vue de l’encan du 22 et 23 juin prochain passent des tests physiques et des entrevues ces jours-ci.

Filip Zadina, le 3e meilleur espoir sur pratiquement toutes les listes des experts, a rencontré le Canadien cette semaine. Il rencontrera aussi la direction des Hurricanes aujourd’hui.

Rappelons que les Canes pourraient surprendre tout le monde et sélectionner Zadina au 2e rang. Ça laisserait Andrei Svechnikov au Canadien…

Par contre, il ne faut pas trop accorder d’importance à qui interview qui. Il y a quand même au moins neuf équipes qui ont décidé d’interviewer Rasmus Dahlin… Et les chances de le voir porter un autre uniforme que celui des Sabres en octobre sont très minces.

Zadina a confié à La Presse qu’il aimerait bien être le premier attaquant sélectionné le 22 juin. Attention! Il n’a pas dit qu’il voulait être repêché au 2e rang pour ne pas être un Canadien

Il a simplement confié qu’il se voit au même niveau que Svechnikov et qu’il aimerait bien sortir avant lui. Il est très motivé à l’idée de faire mieux que lui… Et croit qu’il a toujours été meilleur que lui lorsqu’ils se sont affrontés (aux Mondiaux Jr et lors du matchs des meilleurs espoirs). #Confiance

Zadina sait que sa principale arme, c’est son tir. Mais c’est aussi celle de Svechnikov.

Rappelons que Zadina s’est abonné au compte Instagram du Canadien… Et à celui des Hurricanes après la loterie. Rappelons aussi que son compatriote tchèque (et ami) Martin Necas appartient aux Hurricanes.

Zadina aimerait bien jouer avec Necas… Mais il y a aussi l’un de ses compatriotes tchèques avec qui il pourrait jouer à Montréal : Tomas Plekanec.

Le jeune ailier voit Plekanec comme un mentor… Un babysitter. Les deux hommes sont entrés en contact au cours des dernières semaines et communiquent régulièrement depuis. L’un sera-t-il le centre de l’autre la saison prochaine?

Au final, Zadina aimerait bien jouer devant les gradins garnis du Centre Bell. Les attentes et la pression ne lui font pas peur.

Il a noté que les gens du Canadien se sont montrés très sérieux lors de leur entretien cette semaine. Si les Hurricanes ne repêchent pas Zadina, les chances de le voir aboutir à Montréal sont grandes. À moins bien sûr d’assister à un choix surprise de la part de Bergevin et Timmins

PLUS DE NOUVELLES