Dernière heure : Pas de KHL pour Rinat Valiev

Alors qu’une multitude de spéculations le renvoyaient du côté de la Russie, voilà que le défenseur vient de parapher un nouveau pacte avec le Canadien de Montréal. Un salaire garanti s’il évolue au sein de la AHL en plus.

Souvenez-vous de cette rumeur qui circulait depuis la fin de saison (moche) du Canadien de Montréal.

Par contre, l’agent de Valiev a souligné que l’option de la KHL n’a jamais été effleurée.

Cela dit, avec tous les gauchers chez le Canadien, ira-t-il évoluer sous les ordres de Joël Bouchard du côté de Laval? Je crois bien que ce sera le cas puisqu’on retrouve, sur le flanc gauche : David Schlemko, Karl Alzner, Mike Reilly, Jordie Benn, Victor Mete, David Sklenička, Michal Moravčík et même Matt Taormina. Malgré cette longue brochette, le Canadien n’a toujours aucun gaucher de premier plan pouvant évoluer avec Shea Weber. Rappelons toutefois que Valiev devra être soumis au ballottage si le CH souhaite le rétrograder…

On a jamais assez de défenseurs, hein Marc!

Le défenseur russe est à cheval entre la Ligue nationale et la Ligue américaine. À Toronto, la profondeur des Marlies ne lui a jamais permis de jouir d’un temps de jeu convenable ni de longs rappels. Sa chance aurait été plus longue à Montréal s’il ne s’était pas blessé après une seule partie…

On parle ici d’un arrière qu’on ne remarque pas lorsque regarde une partie. Valiev ne prend pas trop de risque, s’assurant de conserver un positionnement adéquat et de compléter ses mises en échec. Dans le meilleur des cas, il deviendra un cinquième défenseur fiable. Son manque d’habiletés marquantes pourrait cependant le vouer à une carrière au sein de la Ligue américaine, parsemée de quelques rappels occasionnels.

PLUS DE NOUVELLES