Evgenii Dadonov : une situation semblable à celle de Tomas Tatar

L’acquisition d’Evgenii Dadonov par le Canadien de Montréal en échange du contrat de Shea Weber en a surpris plus d’un.

Malgré le fait que cette possibilité de transaction avait été soulevée dans les rumeurs à quelques reprises, personne ne s’attendait à ce que cela se concrétise.

Eh bien, le CH se retrouve aujourd’hui avec un talentueux joueur de hockey en Dadonov qui peut encore produire à un bon rythme.

Le défaut de Dadonov?

Son contrat de 5 M$ pour encore un an.

C’est d’ailleurs la raison pour laquelle les Golden Knights de Vegas se sont « débarrassés » de l’ailier russe de la sorte.

Pour le CH, qui entre pleinement dans une reconstruction, le contrat de Dadonov ne nuit pas étant donné qu’il ne lui reste qu’un an.

Et à moins que je ne me trompe, le CH ne cherche aucunement à compétitionner pour une place en séries cette année.

Bref, c’est une bonne transaction pour le CH.

Maintenant, est-ce que l’acquisition de Dadonov vous rappelle l’acquisition d’un autre « cap dump » de Vegas par le CH?

Je pense ici à Tomas Tatar.

En effet, lorsque l’on regarde les situations de Dadonov et Tatar lorsqu’ils ont tous deux été échangés à Montréal par Vegas, on remarque qu’il y a plusieurs similitudes.

Premièrement, comme je l’ai déjà mentionné, les deux joueurs étaient des « cap dump » envoyés par Vegas.

Les Golden Knights se sont débarrassés de leur contrat, alors que les deux joueurs n’avaient pas vraiment de valeur.

On s’en rappelle, dans le cas de Tatar, le DG des Golden Knights à l’époque, George McPhee, avait obligé le CH à prendre Tatar dans l’échange de Max Pacioretty.

Rappelons que le CH a obtenu Nick Suzuki dans cet échange ainsi qu’un choix de repêchage avec lequel il a pu repêcher Mattias Norlinder.

On connaît la suite, Tatar a très bien fait à Montréal, et ce en produisant pratiquement au même rythme que Pacioretty à Vegas.

Est-ce que Dadonov pourrait lui aussi parvenir à produire à un rythme semblable à celui de Tatar?

C’est possible.

Il est clair que l’ailier russe est plus âgé (33 ans) que Tatar l’était lorsqu’il a rejoint Montréal (27 ans), mais il reste que Dadonov est un joueur talentueux tout comme Tatar, capable de produire à un rythme plus que respectable.

Comme l’a dit mon collègue Michaël Petit hier, Dadonov pourrait surprendre cette saison.

Avec les bons coéquipiers, le numéro 63 du CH pourrait obtenir une production semblable à celle de Tatar, et permettre au CH d’obtenir un bon retour pour lui à la date limite des transactions.

Bref, il sera vraiment intéressant de suivre les performances de Dadonov cette saison.

En Rafale

– À surveiller aujourd’hui.

– Plusieurs clubs seront de nouveau intéressés par Ismael Koné en octobre.

– Grosse victoire pour les Blue Jays.

– Marquera-t-il contre le CF Montréal ce soir?

– La numéro un mondial poursuit son chemin à Indian Wells.

PLUS DE NOUVELLES