Eric Staal sera-t-il le nouveau leader de Marc Bergevin? | Quelle est la nouvelle valeur de Staal? | En rafale

Et si Marc Bergevin se tournait vers Eric Staal afin de colmater une partie de la brèche (de leadership) au sein de sa formation? Il y a quelques mois, en novembre peut-être, beaucoup de gens souhaitaient que Bergevin « loue » Staal. Mais puisque la blessure au genou de Carey Price a duré plus de 6 semaines, Bergevin a choisi le statu quo. Finalement, c’est peut-être une bonne chose.

Bergevin est un homme intelligent et je suis persuadé qu’il a rayé Staal de sa liste. Je me demande bien quel homme de hockey voudra offrir un coffre débordant d’or à un joueur qui est clairement sur une pente tombante, mais tombante très très abrupte. L’ancien capitaine des Nordiques Hurricanes de la Caroline n’est pas parvenu à noircir la feuille de pointage lors de ce dernier printemps (en 5 matchs). J’imagine que Staal ne savait plus comment s’y prendre pendant ce genre de tournoi puisqu’il n’y a pas accédé depuis le printemps de 2009.

Staal est supposément un leader, mais il a étouffé les Rangers de New York en n’offrant que très peu d’offensive. Quoique c’est peut-être lui qui est venu étouffer les Rangers… Peu importe, son passage avec les Rangers de New York aura prouvé que Ron Francis a pris une maudite bonne décision de ce dossier de location. Les trois dernières saisons du numéro 12 ne sont pas trop reluisantes et il cumule les points de façon pas mal moins constante que par le passé.

À partir du 1er juillet, les 30 formations du circuit Bettman pourront déposer une proposition à Eric Staal puisqu’il sera libre comme l’air. Nous pouvons dire 28 équipes puisque les Rangers et les Hurricanes sont sans doute contents de ne plus avoir ce joueur sur le déclin à travers leur structure salariale. Staal avait un cap hit de 8.25 millions $, que les Canes et les Rangers se partageaient depuis février (50/50), mais les chances qu’il paraphe un contrat de ce type à partir du 1er juillet sont nulles. Staal le sait, son agent le sait et tous les directeurs généraux la savent. Je ne suis pas certain qu’un GM viendra cogner à sa porte aussi rapidement qu’il le fera pour Steven Stamkos.

Il n’y a pas tellement longtemps, on l’aurait pris avec le Canadien en retour de Tomas Plekanec. Mine de rien, Pleky demeure constant malgré toutes les lacunes que nous pouvons lui coller. Je ne suis pas certain que ces gens-là ont le même discours aujourd’hui. Pleky ou Staal?

Lorsque Marc Bergevin magasinera, même s’il mentionne ne pas aimer magasiner (le 1er juillet), il devra analyser la situation d’Eric Staal lorsque son doigt arrivera sur son nom. Staal n’est plus dans la catégorie A (dixit Pierre Lapointe), mais il peut devenir un ajout intéressant sur un 2e trio… ou un 3e. Il n’est plus en mesure d’être la pierre angulaire d’une formation, mais il peut encore apporter un soutien intéressant pour une formation. Quoique son support chez les Rangers n’était pas tellement solide.

Marc Bergevin aura entre 4 et 6 millions $ à offrir à un agent libre d’impact pouvant apporter du leadership à son équipe, clairement en manque de leaders. Offrir 6 millions $ à un gars comme Andrew Ladd aurait beaucoup plus de sens que de proposer cet argent à Eric Staal. Staal a seulement 31 ans, mais je pense qu’il joue désormais comme un gars de 44 ans. Et le seul gars de 44 ans au sein de la LNH, Jaromir Jagr, joue comme un jeunot de 31 ans (en saison régulière).

Eric Staal n’est plus de l’élite depuis 3 ans et sa valeur à cr*ssement diminué suite à son arrivée avec les Rangers. Il devra peut-être se contenter d’un contrat d’une saison ou deux d’une valeur de 4 ou 5 millions $ par saison. Surtout que je ne suis pas certain que ça cogne sérieusement à sa porte lors de la folie du premier juillet. Il est loin derrière Steven Stamkos, Andrew Ladd ou Kyle Okposo.

Marc, ne touche pas à ça même avec une perche de 33 pieds…

En rafale
Maudit que ça décrit bien P.K. Subban. Pour une fois que le compte Twitter du Canadien écrit les vraies choses :

– Une belle photo, avec un cigare à la bouche, traînait sur le compte Instagram d’Artturi Lehkonen. [Instagram]

– J’ai déniché deux textes « souvenirs » du jour au sujet de Carey Price et ils ont été pondus par le Parrain Tremblay. [Texte1] [Texte2]

Carey Price n’est pas un guerrier… Carey Price se défile… #Ayoye

– Est-ce que Radulov pourrait finalement faire partie de l’équipe de la Russie lors des prochains Championnats mondiaux en mai? [Twitter]

– Anton Stralman pourrait-il être de retour au sein de l’alignement du Lightning de Tampa Bay lors de la 2e ronde? [25S]

– Marc-André Fleury se porte de mieux en mieux, mais je ne crois pas qu’il sera en mesure d’être en uniforme lors du premier duel face aux Capitals de Washington :

– C’est impossible pour moi de ne pas être en amour avec Jesse Puljujarvi :

– Nino Niederreiter rejoindra Sven Andrighetto avec la formation suisse pour les prochains Mondiaux. [SH]

– Est-ce que Milan Lucic finira par parapher un nouveau pacte avec les Kings de Los Angeles?

PLUS DE NOUVELLES