Échangeriez-vous Auston Matthews et William Nylander pour mettre la main sur Connor McDavid?

Au cas où certains de vous habitiez dans une grotte lors des deux dernières années, je vous rappelle que Connor McDavid est devenu, selon les experts, le meilleur joueur de la LNH.

Les pro-Crosby diront que le #87 a remporté 3 Coupes Stanley, tandis que les pro-McDavid répliqueront que le talent d’un joueur n’est pas basé sur les accomplissements de son équipe.

Bref. Tout le monde peut s’entendre sur une chose, malgré tout : le talent de l’attaquant des Oilers est incroyable et il fait partie des joueurs les plus talentueux de tous les temps.

Michael Landsberg, animateur de TSN à la radio, a posé une question qui à première vue, peut sembler stupide. Toutefois, après réflexion et analyse des différentes réactions des partisans, le débat est très chaud. Les arguments fusent de tous les côtés, à savoir s’ils échangeraient Auston Matthews et William Nylander contre Connor McDavid.

Le sondage s’est terminé sur des allures du référendum de 1995 et a attiré l’attention des médias à Edmonton. Lorsque j’ai lu le titre de ce texte de David Staples, ma première pensée fut de critiquer à quel point cette question était stupide. Échangeriez-vous Steven Stamkos et Nikita Kucherov aux Penguins contre Sidney Crosby?

C’est avec surprise que j’ai remarqué à quel point les partisans étaient sur de différentes planètes. Certains croient qu’il serait stupide de dire non, certains n’échangeraient même pas Auston Matthews pour Connor McDavid.

De mon côté, si je suis le directeur général des Maple Leafs, je penche vers le Non. On aura beau avoir le meilleur joueur du circuit, la profondeur demeure primordiale. Dans ce cas, il est logique de choisir la quantité contre la qualité. Même si Auston Matthews et William Nylander, ça reste de la qualité vraiment solide.

Et au contraire, si je suis Peter Chiarelli, je ne penserais pas deux secondes à transiger ma vedette.

La réalité, c’est que cette proposition, malgré les débats, ne sera jamais plus que spéculatrice. Aucune des deux équipes ne ferait cet échange : ils n’analyseraient même pas cette option.

On doit toutefois féliciter Mr. Landsberg, qui a réussi à faire parler les partisans des deux équipes, divisés autant les uns que les autres.

Et vous? Le feriez-vous?

PLUS DE NOUVELLES