Échange ou non des jumeaux Sedin : Jim Benning se garde une porte ouverte

Les jumeaux Sedin sont (vraiment) indissociables. ILS se font vieux (bientôt 37 ans)… ILS ont connu une saison plus difficile en 2016-17… ILS disputent la dernière année d’un contrat de 4 ans (7 millions $ par saison)… ILS font l’objet de certaines rumeurs de transaction depuis quelques mois… Bref, ils font la paire (c’est le moins que l’on puisse dire).

Une nouvelle station de radio a été lancée hier à Vancouver (Sportsnet 650) et devinez-quoi? Il a été question des frères Sedin durant les premières heures de vie de la station. Jim Benning (DG), Travis Green (coach) et Daniel Sedin étaient même de passage à la radio pour souligner le lancement de celle-ci.

Sans trop de surprises, Jim Benning a répété qu’il n’allait pas échanger les jumeaux cette saison. Il n’a aucunement l’intention de les approcher et de leur demander de lever leur clause de non-mouvement. Ils sont excités par les changements apportés au cours des derniers mois et vont terminer leur contrat avec les Canucks, selon Benning.

Sauf que Benning se garde tout de même une porte ouverte : Si jamais les jumeaux viennent le voir et lui font part de leur souhait de quitter les Canucks, il ne s’y opposera pas, par respect pour ce qu’ils ont fait pour les Canucks.

Benning est par contre allé encore plus loin ensuite. Pour l’instant, il a le sentiment que les frères Sedin voudront rester à Vancouver (même) après la saison… Qu’ils voudront y signer un nouveau contrat.

À Brooklyn, il y a John Tavares et à Vancouver, il y a les frères Sedin… À quelques détails près, hehe.

Est-ce la bonne décision? Benning devrait-il laisser tomber un peu le respect et le marketing pour aller chercher des assets en retour des deux Suédois? Bonne question!

Mais des questions sans réponse, il y en a des tonnes à Vancouver.

Comment se fait-il que Jim Benning, élu pire DG de la LNH, soit toujours en poste? Comment peut-on affirmer encore aujourd’hui qu’il est assuré de conserver son poste toute la saison 2017-18?

L’équipe est-elle en reconstruction? On (Trevor Linden) a beau nous répéter que non… Mais les transactions complétées à la dernière date limite des transactions semblent dire le contraire.

Si vous croyez que Montréal et le Canadien nous donnent un cirque, comment appelez-vous ce que vous voyez à Vancouver?

Hâte de voir si l’arrivée d’un nouvel entraîneur (Travis Green) changera quelque chose… Green a tout de même eu les couilles de dire aux frères Sedin qu’ils n’avaient pas été assez bons l’an dernier.

PLUS DE NOUVELLES